10 infos insolites sur le film «Titanic», sorti il y a 25 ans

Le "Titanic" de James Cameron avec Leonardo DiCaprio et Kate Winslet fête ses 25 ans et, à cette occasion, ressort dans les salles de cinéma en ce début d'année 2023. Retour sur les anecdotes de ce film pas comme les autres.

Xavier Diskeuve
10 infos insolites sur le film «Titanic», sorti il y a 20 ans
Léonardo DiCaprio et Kate Winslet dans une des scènes emblématiques d’un film qui avait battu tous les records de recettes après sa sortie il y a 20 ans.

Plus de trois heures (195 minutes) pour raconter un naufrage, mais aussi une histoire d’amour qui a marqué à jamais les spectateurs et fait de Léonardo DiCaprio et Kate Winslet des stars: «Titanic», le film (fleuve) de James Cameron est sorti voilà 25 ans. C’était fin 1997 au Japon d'abord puis au Royaume-Uni, aux USA puis au Canada avant d'arriver en Belgique et en France le 7 janvier 1998. Il avait connu un premier retour en salle pour une version 3D en avril de la même année, et reviendra à nouveau dans nos salles dès le 10 février 2023.

GRAND ANGLE | Titanic, le mythe englouti

Distribué par Paramount aux États-Unis et par la Fox à l'étranger, il a remporté onze Oscars et rapporté 2,2 milliards de dollars en billets vendus. Seul «Avatar » (2009), également réalisé par James Cameron, a fait mieux depuis avec 2,8 milliards de recettes.

La bande originale du film a connu également un succès inédit: la chanson «My heart will go on», interprétée par Céline Dion fut récompensée également par un Oscar, et est l'une des plus vendues au monde.

25 ans après, il reste pas mal d’histoires plus ou moins amusantes à rappeler concernant ce film-phénomène.

1. James Cameron a voulu clôturer la polémique «y avait-il place pour deux sur la planche?»

 Place assez pour deux, disent les polémistes, et même pour passer une croisière agréable…
Place assez pour deux, disent les polémistes, et même pour passer une croisière agréable…

Une polémique a poursuivi la scène la plus déchirante du film, celle où Jack se sacrifie pour que Rose puisse survivre après le naufrage du paquebot: Y avait-il assez de place sur la planche (une porte en réalité) pour Jack et Rose? Certains prétendent que oui, qu'il y avait bien assez de place et ils le prouvent par des montages assez hilarants comme celui ci-dessus.

Le réalisateur a fini de donner sa version: « Écoutez, c'est très, très simple: lisez la page 147 du script qui dit: 'Jack descend de la planche et lui donne sa place pour qu'elle puisse survivre' c'est aussi simple que ça».

Il soutient mordicus que si Jake était monté sur la planche, celle-ci aurait été en partie immergée par le poids des deux corps, et donc tous deux seraient morts par hypothermie. Donc Jake se sacrifie pour Rose, et ce n'est pas Rose qui, égoïstement, aura pris toute la place.

Notre avis: en théorie, dans la nuit polaire, Rose aurait dû mourir aussi, gelée dans ses vêtements mouillés!

2. En 2012, James Cameron a touché le fond… de l’océan

Réalisateur de films très complexes et spectaculaires tels «Terminator 2», «Abyss » ou les divers «Avatar », le réalisateur James Cameron a un sacré tempérament d'aventurier et un sang froid peu commun.

C'est ainsi qu'en 2012, il est descendu seul à bord d'un sous-marin jusqu'au point le plus profond de la croûte terrestre. C'est à 10 898 mètres de profondeur, jusqu'au fond de la fosse des Mariannes, dans le Pacifique. Opération réalisée à bord d'un submersible spécialement conçu pour sa mission.

«C'est un long trajet: quand tu dépasses la profondeur à laquelle se trouve le Titanic, puis celle du Bismarck et puis tu vas jusqu'où les sous-marins de poche Mirs peuvent aller, tu n'es qu'à la moitié du chemin, qu'à 2/3, c'est fou!», commente-t-il.

Touchant littéralement le fond, il a filmé, ramené des échantillons et il est résulté un documentaire «Deepsea challenge» en 3D, dont voici le teaser et qu'on peut acheter en Blu Ray.

Notre avis: Le Commandant Cousteau peut aller se rhabiller!

3. Ne demandez pas à Kate Winslet de vous dédicacer le dessin où elle est nue

 Réalisé par Cameron lui-même, le dessin a été vendu 11 000 euros à un mystérieux acheteur, en 2 011.
Réalisé par Cameron lui-même, le dessin a été vendu 11 000 euros à un mystérieux acheteur, en 2 011.

Dans le film, Kate Winslet (Rose) demande à DiCaprio (Jack) de la dessiner nue, scène qui symbolise leur amour naissant.

Dans la réalité, c'est James Cameron lui-même qui a réalisé ce dessin.

Le croquis n'est toutefois pas du goût de la comédienne. Quand les fans lui demandent de le dédicacer, elle refuse d'ailleurs. «Pourquoi voudriez-vous que je fasse cela? Les gens me demandent de signer la photo tout le temps. Dix-sept ans après, ce dessin me poursuit encore, c'est vraiment dingue», avait-elle déclaré.

La comédienne trouve inapproprié que ce nu soit devenu indépendant du film, comme une œuvre à part entière. «Pour moi ce croquis n'était pas destiné à devenir une photographie que je continuerais à voir des années après

Notre avis: Heureusement que ce n’est pas Harvey Weinstein qui a fait le croquis.

4. DiCaprio et Winslet se sont mariés ensuite… au cinéma

Les deux comédiens de «Titanic » se sont retrouvés en 2009 pour «Noces rebelles» de Sam Mendes (« American Beauty» à ses débuts, « Skyfall» par la suite). L'histoire d'un couple «rebelle» dans l'Amérique des années 50 qui se rêve une vie sortant de l'ordinaire mais qui finalement se retrouve à vivre tout ce qu'ils rejetaient: un boulot routinier, une vie coincée à la maison.

Notre avis: Finalement, c’est mieux qu’ils n’aient pas survécu tous les deux au naufrage du Titanic, ils auraient fini par divorcer.

5. Il y avait bien de l’eau chaude dans la piscine du tournage

Contrairement à ce qu'avait affirmé Kate Winslet à l'époque (elle parlait de 14 degrés maximum), l'eau dans laquelle ont été tournées les scènes du naufrage était… chauffée.

James Cameron a déclaré: «L'eau du bassin était chauffée à 27 °C environ, donc c'était comme se baigner dans une piscine. Tout le froid, les respirations gelées ont été ajoutées ensuite ».

Quant à la rumeur selon laquelle les acteurs devaient rester des heures durant dans le bassin, sans même pouvoir aller aux toilettes, le réalisateur nie également: «Tout le monde pouvait aller aux toilettes, mais on leur demandait de ne pas faire dans le bassin, ce qui a bien dû arriver quand même ».

Notre avis: On espère que pour les scènes de thé dansant, l’eau était chaude également dans les tasses.

6. Pour les 100 ans du naufrage, on a malgré tout créé deux séries télé à très gros budget

Malgré le succès et l'aura écrasante du film de James Cameron, deux séries télé sont sorties en 2012, pour marquer les 100 ans du naufrage.

Tout d'abord «Titanic: De sang et d'acier» (Titanic: «Blood and Steel»), une série en douze épisodes réalisée par Ciaran Donnelly, coproduction France-Italie-Irlande-Canada. Elle est sortie en Allemagne et au Danemark, puis en France mais sur des chaînes de seconde zone (NRJ et Chérie 25). Pas d'acteurs connus à signaler.

L'autre s'appelait «Titanic», une mini-série télévisée en quatre épisodes créée par Nigel Stafford-Clark. Une coproduction canado-anglo-hongroise, inédite chez nous, avec également une distribution sans stars.

Notre avis: Pour les 150 ans, on peut peut-être rêver d’un «Titanic» version «série belge», avec Patrick Ridremont ou Olivier Gourmet… D’autant que ce paquebot finalement, il n’aura flotté qu’«une fois».

7. James Cameron a vendu l’idée du film en moins de 10 mots

 Roméo et Juliette sont sur un bateau… (on connaît la suite)
Roméo et Juliette sont sur un bateau… (on connaît la suite)

Le réalisateur déclare avoir vendu l'idée du film aux pontes des studios Fox avec «probablement la plus courte présentation pour un film important de toute l'histoire de Hollywood ».

Voici comment il a procédé: «J'ai ouvert un livre au centre duquel il y avait une magnifique double-page d'un tableau de Ken Marshall, le meilleur artiste inspiré par le Titanic.

C'était une superbe image d'une fusée de secours éclairant le navire avec des canots de sauvetage qui s'en éloignent tandis qu'il s'enfonce. J'ai dit 'Romeo et Juliette sur ça'...Total: cinq mots! ».

Notre avis: On frémit à l’idée qu’il aurait pu proposer plutôt «Un concert de Johnny sur ça»!

8. Le film a coûté plus cher que le paquebot, même à budget actualisé

 Beaucoup d’eau (chaude), beaucoup de figurants… Le budget n’a pas englouti le projet, heureusement.
Beaucoup d’eau (chaude), beaucoup de figurants… Le budget n’a pas englouti le projet, heureusement.

La construction du bateau en 1912 avait coûté 7,5 millions de dollars, ce qui équivaut à 150 millions de dollars de 1997.

Le film avait un budget de 200 millions de dollars!

Notre avis: Parfois, la fiction coûte plus cher que la réalité.

9. Titanic a été le premier film à être disponible en cassette vidéo alors qu’il était encore à l’affiche

 Ces objets mystérieux et archaïques sont les deux cassettes VHS permettant à chacun d’acheter le film en 1998.
Ces objets mystérieux et archaïques sont les deux cassettes VHS permettant à chacun d’acheter le film en 1998.

« Titanic » est présenté pour la première fois au Festival international du film de Tokyo le 1er novembre 1997. Il sort ensuite le 19 décembre aux États-Unis et au Canada, puis les 7, 8 et 9 janvier 1998 dans la plupart des pays d'Europe.

Le film sort en VHS le 1er septembre 1998 alors qu'il était encore sur les écrans.

Il est ensuite sorti en DVD le 31 juillet 1999, avec pour seul bonus une bande-annonce. Premier DVD à se vendre à plus d'un million d'exemplaires. Une nouvelle édition «collector» à deux ou quatre DVD est sortie le 7 novembre 2005.

Notre avis: Les ventes de «Titanic » n’ont pas empêché le marché de la VHS… de couler!

10. Côté casting, finalement, on l’a échappé belle

Comme toujours, les acteurs du film, si géniaux soient-ils, n’étaient pas forcément un premier choix.

Pour le rôle de Leonardo DiCaprio, James Cameron pensa d'abord à Matthew McConaughey et Chris O'Donnell. Mais il les trouvait trop vieux pour incarner Jack qui est âgé de 20 ans.

Même préoccupation pour Rose qui est censée avoir... 17 ans dans le film.

Avant de céder aux insistances de Kate Winslet qui était certaine de tenir le rôle de sa vie, James Cameron avait envisagé d'engager Gwyneth Paltrow, Claire Danes ou encore Gabrielle Anwar.

Notre avis: Si Stanley Kubrick avait réalisé le film, il aurait choisi Tom Cruise et Nicole Kidman!

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...