L’Académie des Oscars s’engage à ne pas laisser passer la gifle de Will Smith

L’Académie des Oscars, dont le conseil d’administration doit se réunir ce mercredi soir, a assuré qu’elle prendrait les « mesures appropriées » après la gifle donnée par l’acteur Will Smith à l’humoriste Chris Rock en pleine cérémonie de remise des prix.

La Rédaction de L'Avenir
 L’Académie des Oscars va se pencher sur la cas Will Smith, auteur d’un mauvais geste lors de la dernière cérémonie.
L’Académie des Oscars va se pencher sur la cas Will Smith, auteur d’un mauvais geste lors de la dernière cérémonie. ©Photo News

Will Smith, récompensé peu après l’incident par l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans « La Méthode Williams », a depuis lors présenté des excuses publiques à Chris Rock et à l’Académie.

Mais beaucoup à Hollywood demandent à l’organisation qui décerne les Oscars de sanctionner la star pour son acte de violence, qui a selon eux injustement éclipsé les autres vainqueurs de la soirée.

Dans une lettre adressée aux milliers de membres de l’Académie, les dirigeants se disent "scandalisés" par l’incident.

"La retransmission de la 94e cérémonie des Oscars, dimanche, devait être une célébration des nombreuses personnes de notre communauté qui ont accompli un travail incroyable au cours de l’année écoulée", indique la lettre, signée par le président de l’Académie, David Rubin, et la directrice générale Dawn Hudson.

"Nous sommes bouleversés et scandalisés que ces moments aient été éclipsés par le comportement inacceptable et nuisible d’un candidat sur scène", poursuivent-ils.

C’est une plaisanterie de Chris Rock sur le crâne rasé de Jada Pinkett Smith, atteinte d’alopécie - une maladie provoquant une importante chute de cheveux, dont elle a révélé souffrir voici quelques années - qui avait déclenché l’esclandre.

Will Smith était soudainement monté sur scène et avait giflé Chris Rock sous l’oeil médusé des célébrités et des téléspectateurs.

L’acteur de 53 ans lui avait hurlé: "Laisse le nom de ma femme hors de ta putain de bouche!" une fois de retour à son fauteuil.

Il s’était ensuite excusé sur Instagram, demandant pardon à Chris Rock et aux organisateurs: "Ce que j’ai fait était déplacé et j’ai eu tort. Mon comportement la nuit dernière aux Oscars était inacceptable et inexcusable."

"Pour être très clair, nous condamnons les actions de M. Smith", insiste la lettre des dirigeants de l’Académie des Oscars, promettant de mettre en oeuvre les "actions appropriées" conformément aux règlements de l’organisation.

"Cela doit suivre un processus officiel qui prendra quelques semaines", indique la lettre.

Selon des médias américains, le conseil d’administration de l’Académie des Oscars devait se réunir mercredi soir pour faire le point sur la cérémonie, comme chaque année. La gifle de Will Smith est leur "priorité principale", selon CNN.