Le film belge «Filles de joie» ne fait pas partie de la présélection aux oscars

Le film belge «Filles de joie», réalisé par Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich, ne fait pas partie de la présélection pour l’oscar du «meilleur film étranger», dévoilée mardi par l’Académie des sciences et des arts du cinéma.

Sixième long-métrage de Frédéric Fonteyne (Une liaison pornographique, Tango libre), écrit et coréalisé pour la première fois par Anne Paulicevich, Filles de joie est un film autour de la prostitution. Les actrices Sara Forestier, Noémie Lvovsky et Annabelle Lengronne font partie du casting.

Le court-métrage belge Da Yie du réalisateur anversois Anthony Nti est en revanche sur la liste de la présélection et a donc une chance d'être nominé dans la catégorie Meilleur court métrage, a annoncé mercredi le Fonds audiovisuel flamand (VAF).

Postposée en raison de la pandémie de coronavirus, la 93e cérémonie des oscars se déroulera le 25 avril 2021 au Dolby Theatre à Los Angeles.

Cette année, l’Académie des sciences et des arts du cinéma qui remet les prestigieuses récompenses cinématographiques a choisi de faire figurer non plus dix mais quinze longs-métrages dans sa présélection pour l’oscar du «meilleur film étranger». Seuls cinq films seront finalement retenus dans la liste des nominations publiée le 15 mars prochain.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.