Festival Anima: les courts-métrages de l’édition 2021 sont connus

Après avoir visionné plus de 1400 films inédits, le comité de sélection du Festival Anima, qui se déroulera du 12 au 21 février 2021, a finalement tranché et retenu 169 courts-métrages pour la 40e édition d’Anima.

Festival Anima: les courts-métrages de l’édition 2021 sont connus
Easter Eggs, de Nicolas Keppens.

Le processus de sélection des films a été long, indique le festival. Il a fallu départager des films aux grandes qualités artistiques et scénaristiques.

Les courts-métrages d’animation ont également tendance à évoluer vers un format de plus en plus long, qui permet au spectateur de découvrir des univers élaborés et des histoires bien maîtrisées.

La compétition internationale comptera 67 titres, majoritairement issus de pays européens, dont 37 films français, témoignant de la grande vitalité du secteur en France.

L'édition 2021 souligne la présence de grands noms de l'animation dans la sélection d'Anima, avec Odd Duck, le dernier court-métrage de Bill Plympton, mais aussi Orgiastic Hyper-Plastic de Paul Bush, qui avait eu droit à sa propre rétrospective en 2019. Niki Lindroth Von Bahr, deux fois lauréate du Grand Prix d'Anima en 2015 et en 2018 marquera également son retour avec Something to Remember, tout comme Alberto Vasquez avec Homeless Home, primé cette année au Festival d'Annecy.

Du côté des Belges

La compétition nationale réunira quant à elle 19 nouveautés belges. Dont Easter Eggs qui annonce le retour de Nicolas Keppens, réalisateur de Wildebeest et lauréat du prix du meilleur court-métrage belge à Anima en 2018.