« Si vous cherchez l’approbation, c’est foutu »

James Gray, le réalisateur de «Two Lovers» revient avec «The Lost City of Z» d’après la vie de Percy Fawcett, explorateur britannique du début du XXe siècle. Un film aux idées modernes sous son aspect classique.

Elli MASTOROU

«The Lost City of Z» a des airs de films classique d’aventures: on pense à «Aguirre» ou «Fitzcarraldo» de Werner Herzog… vous aviez envie de faire revivre ce genre?

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...