Les Musées royaux des Beaux-Arts en chantier

Après les tensions survenues au sein de l’institution, les MRBAB enclenchent une phase de grands chantiers qui ne seront pas que sociaux.

Fanny Guillaume
 Des solutions devront être trouvées pour toutes les oeuvres.
Photo d'illustration ©EdA

Ébranlés par un climat de travail plutôt tendu, dénoncé par une partie des employés, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique font face. Du moins, son directeur Michel Draguet, directement visé, prend-il la défense de son personnel lors du traditionnel bilan annuel: "les équipes ont travaillé dur, sans doute trop dur, pour maintenir la qualité d’accueil du public".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...