Viols et violences: un grand espoir du cinéma français mis en examen

Nouveau séisme dans le monde du cinéma français. Le grand espoir Sofiane Bennacer (25 ans) a été mis en examen en octobre pour viols présumés de deux anciennes compagnes et violences sur une troisième.

La Rédaction de L'Avenir
L'acteur Sofiane Bennacer mis en examen pour viols et violences.
L'acteur Sofiane Bennacer, entre l'actrice Nadia Tereszkiewicz et la réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi, a été mis en examen pour viols et violences. ©DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Révélation du dernier film de Valeria Bruni-Tedeschi, « Les Amandiers », sorti en novembre, l’acteur Sofiane Bennacer doit faire face à de graves accusations. Confirmant des informations révélées par « Le Parisien », la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot, a indiqué qu’il y a eu « deux mises en examen pour des faits de viols » sur deux ex-compagnes et une troisième « mise en examen pour violences sur conjoint ».

Les faits se seraient déroulés « entre 2018 et 2019 » à Paris, Mulhouse et Strasbourg. Les victimes, quant à elles, évoluent « dans le monde du théâtre ».

L’acteur, qui « conteste tout », a également été placé sous statut de témoin assisté dans une quatrième plainte pour viol déposée par une autre ex-compagne.

Actuellement sous contrôle judiciaire, le jeune comédien a failli être placé en détention provisoire. Malgré tout, il lui est actuellement interdit de se rendre à Paris et dans ses alentours, ainsi qu’à Strasbourg et à Mulhouse.

Toujours d’après les précisions apportées par la magistrate, Sofiane Bennacer n’a pas le droit non plus d’approcher ou de rencontrer les plaignantes et les témoins parmi lesquelles Valeria Bruni-Tadeschi. Selon « Le Parisien », cette dernière serait en effet la nouvelle compagne de l’acteur.

Visiblement bien informé, le média français assure que les victimes présumées ont décrit « une liaison sous emprise au cours de laquelle des relations non consenties auraient eu lieu ».

À 25 ans, l’acteur, considéré comme une des révélations du cinéma français, est à l'affiche du film « Les Amandiers ».

Il y a un an, l’humoriste et comédien Ary Abittan était aussi accusé de viol par une femme avec qui il entretenait une liaison.