Littérature jeunesse: les 10 ans de Léa Olivier et les belles pages de juin

Ce mois de juin sent déjà un peu les vacances avec l’arrivée de Clovis, un nouveau petit héros super-attachant. On découvre aussi la famille recomposée Sanspeur-Sansreproche. On explore des cabanes du monde entier et, surtout, on parle du succès incroyable de Léa Olivier avec son autrice, la Québécoise Catherine Girard-Audet.

Fanny Guillaume

Le livre du mois

Il y a dix ans, la Québécoise Catherine Girard-Audet créait Léa Olivier, une adolescente comme les autres, confrontée à toutes sortes de dilemmes et de difficultés.

Succès immédiat en librairie et l’autrice, qui prévoyait 7 ou 8 tomes pour faire le tour de son sujet, se retrouve dix ans plus tard avec un 21etome, La Fiesta et des aventures déclinées en BD et en série télévisée.

On a rencontré Catherine Girard-Audet et elle nous a parlé de ce succès inattendu mais aussi de l’avenir de son héroïne.

+ Lire: Léa Olivier, héroïne de son temps

Les autres sorties de juin

Littérature jeunesse: les 10 ans de Léa Olivier et les belles pages de juin

«La famille Sanspeur - Sansreproche» de Gille Abier (***)

Tribu des temps moderne, les enfants de la famille recomposée Sanspeur-Sansreproche refusent de déménager.

Très inventifs, ils imaginent toutes sortes de stratagèmes pour faire capoter la vente.

Une sympathique histoire qui, au-delà des aventures rocambolesques, évoque ces liens invisibles qui se tissent au sein des familles.

Actes Sud Junior, dès 8 ans, 176 p.

Littérature jeunesse: les 10 ans de Léa Olivier et les belles pages de juin

«Le concours de cabanes» de Camille Garoche (****)

L’heure du grand concours a sonné: une grue part à la découverte des cabanes du monde entier pour décerner ses prix.Les pieds dans l’eau pour le cyprès mexicain, touchant le ciel dans le pin parasol, dans les branches du majestueux baobab ou le feuillage rougeoyant du chêne…

Des cabanes magnifiques qui fourmillent de détails.

En plus, les lecteurs peuvent envoyer leur cabane préférée à l’éditeur.

Little Urban, dès 5 ans.

Littérature jeunesse: les 10 ans de Léa Olivier et les belles pages de juin

«Clovis et Oups» de François Ravard et Aurélie Valognes (****)

Clovis déteste l’école et adore les vacances.Normal: il passe chaque été chez son papy et sa mamie et là c’est la belle vie.

D’autant plus qu’il y a Oups, leur chien avec lequel Clovis partage tout. Le problème c’est que ça passe beaucoup trop vite.

Un tendre roman sur les plaisirs d’été et ces doux moments partagés avec les grands-parents qui permettent tout (ou presque).

Flammarion Jeunesse, dès 5 ans.