Ulysse Nobody, comme un air d’Éric Zemmour...

Gérard Mordillat a imaginé un acteur raté devenu tête de gondole d’un parti d’extrême droite. Et à quelques semaines des présidentielles françaises, ça n’a bien sûr rien d’innocent…

Michaël Degré

Dieudonné, Robert Ménard, Gilbert Collard et bien sûr, plus près de nous, Éric Zemmour: les exemples de personnalités publiques passées, souvent à la surprise générale, du côté de la droite extrême, ne manquent pas.