Maîtresse de son destin

"Kristina, la reine garçon", adaptation d’une pièce de théâtre, révèle la personnalité marginale de celle qui fut brièvement… roi de Suède, au XVIIe siècle.

Michaël Degré

Catel et Jean-Louis Bocquet se sont fait une spécialité de croquer, dans d’épaisses biographies, la vie de femmes qui ont compté, à des époques où la chose n’avait rien d’évidente.