«Mon film était indéfendable»

Dans «Je ne sais pas si c’est tout le monde», vous conviez le dernier rôle du «Colonel» Jean Rochefort et le premier rôle, depuis longtemps, d’Alain Souchon.

A.S.
«Mon film était indéfendable»
«Je crois que ce qu’on traverse au quotidien, ce n’est pas banal.» ©Julien Mignot

Alain ne voulait plus jouer, il ne cherche pas la lumière pour la lumière et ne se pense pas très bon au cinéma. Son témoignage est graphique, émotionnel. Ce n’était pas écrit. J’ai voulu saisir un moment de vie réel. Quant à Jean, il a tellement compté pour moi. Ici, il a marché dans une rue sombre, en comité réduit. Sans savoir quoi faire. C’est dans ces moments que les gens fonctionnent à l’instinct.