Laurence Vielle, poétesse nationale: «Pas choisie par le roi!»

C’est aujourd’hui que le poète national, Charles Ducal, cède le flambeau.À l’homme de Flandre succède une femme, francophone: Laurence Vielle.

Marie-Françoise Gihousse
Laurence Vielle, poétesse nationale: «Pas choisie par le roi!»
Laurence Vielle ©Andy Huysmans

Baptême du feu ce matin pour Laurence Vielle dans les journaux De Morgen, Grenz Echo et L'Avenir. La nouvelle poétesse nationale va succéder, pour deux ans, à Charles Ducal, le premier poète national.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...