Des bêtes à l’eau

C’est sous le parrainage du maître du dessin animalier Benjamin Rabier (auteur de Gédéon) que s’inscrit Jean-Pierre Fleury, cocréateur de la série documentaire Histoires Naturelles et auteur d’un Bestiaire insolite. Partant parfois d’une maxime (Du coq à l’âne, La puce à l’oreille, Il faut appeler un chat, un chat) ou d’une image (Le putois pue-t-il? Maître Corbac, Les énigmes du sphinx), il se laisse aller à divaguer autour de ces animaux plus ou moins familiers. Fort d’une érudition tout à fait plaisante, il multiplie les informations curieuses, se balade dans le temps et dans l’espace ou, soutenu par une illustration riche et variée, entraîne le lecteur vers les rives de la littérature, du cinéma, de la peinture ou du dessin.

M. P.

Dans un roman, Ça coule de source, cet amoureux des mots et de la nature raconte, sur l'air de La Guerre des boutons, rien moins qu'une histoire de l'eau. À la suite de deux enfants, Basile et Augustin, eux-mêmes guidés par le sage Anselme, ils découvrent l'importance de ce liquide pour la vie sur Terre en général, et pour eux en particulier. Une leçon de vie pleine d'intelligence et d'humour.

M. P.

Jean-Pierre Fleury, « Drôles de bêtes » et « Ça coule de source… », Marivole Éditions.