TENNIS

Open d’Australie: David Goffin a une "petite élongation" mais sera prêt à affronter Evans, selon son frère Simon

Open d’Australie: David Goffin a une "petite élongation" mais sera prêt à affronter Evans, selon son frère Simon

Des nouvelles rassurantes pour David Goffin. AFP

Simon Goffin s’est exprimé depuis Melbourne sur l’état de forme de son frère, David, contraint à l’abandon jeudi en quart de finale du tournoi ATP 250 sur dur de Sydney contre Andy Murray (ATP 135) en raison de nouvelles douleurs au genou gauche.

Le Liégeois, nouveau coach d’Elise Mertens (WTA 20), a donné des nouvelles rassurantes alors que le n°1 belge rencontrera le Britannique Daniel Evans (ATP 26), 31 ans, tête de série n°24, mardi au premier tour de l’Open d’Australie.

"Je ne suis pas très inquiet, car si c’est le même genou, ce n’est pas au même endroit", a-t-il confié à Belga samedi. "J’ai eu des contacts avec lui, puisque nous logeons dans le même hôtel (NdlR: le Crown), et c’est à l’arrière. David a une petite élongation derrière le genou. Le seul problème, c’est évidemment le timing. C’est dommage que cela arrive si près du début de l’Open d’Australie, mais ce n’est pas la même douleur qui l’a ennuyé ces derniers mois et à l’US Open. Je ne crois pas qu’il pourra déjà s’entraîner aujourd’hui, il a encore des soins à faire, mais sans doute que dimanche ce sera le cas. Il ne jouera que mardi, ce qui lui laisse un jour supplémentaire, et je pense qu’il sera prêt pour affronter Evans."

Simon Goffin se veut également confiant sur les capacités de David Goffin à revenir à un excellent niveau après les pépins physiques qu’il a connus ces derniers temps et qui l’ont fait rétrograder à la 45e place au classement ATP. C’est même la première fois depuis l’US Open 2014 que le natif de Rocourt ne bénéficie pas du statut de tête de série dans un tournoi du Grand Chelem.

"David a enchaîné deux victoires à Sydney, il se sent de mieux en mieux", souligne Simon Goffin. "J’espère que cela va continuer et qu’il pourra commencer par jouer une saison complète. On ne va pas revenir sur le passé, mais il reste sur deux années compliquées. Bref, s’il peut enchaîner les matches, la machine va se relancer et il va pouvoir remonter au classement. Après, tout ne redeviendra peut-être pas comme avant, car il a déjà 31 ans, mais on peut à tout fait envisager de le retrouver dans le Top 20. Quand il joue son meilleur tennis, comme en 2017, David est un top joueur. Après, 15, 20, peut-être même 10, parfois cela dépend d’un match ou d’un résultat, quart ou demi dans un Grand Chelem. Mais le niveau du Top 20 mondial, je suis persuadé qu’il l’a. Et si tout se passe bien, il y reviendra logiquement."

Nos dernières videos