ANGLETERRE

Un chirurgien radié après avoir gravé deux foies avec ses initiales

Un chirurgien radié après avoir gravé deux foies avec ses initiales

PIC4U – stock.adobe.com

Un chirurgien qui avait inscrit ses initiales sur le foie de deux patients a été radié du registre médical en Angleterre.

Simon Bramhall a admis avoir utilisé un laser pour "autographier" des organes en 2013, alors qu’il travaillait au Queen Elizabeth Hospital de Birmingham, rapporte la BBC.

Ce lundi, le Medical Practitioners Tribunal Service (un tribunal au Royaume-Uni qui statue sur les plaintes déposées contre des médecins) a estimé que les actions de Bramhall avaient "rompu" la confiance entre le patient et le médecin, et il a été officiellement radié.

Selon le tribunal, bien "qu’aucun dommage physique durable n’ait été causé à l’un ou l’autre des patients", les actions de Bramhall ont causé à l’un d’eux un "préjudice émotionnel important".

Ses agissements avaient été révélés lorsque des initiales de 4 cm avaient été découvertes par un autre médecin sur un organe transplanté par M. Bramhall. La transplantation avait échoué environ une semaine après l’opération.

Bramhall a démissionné de son poste à l’hôpital de Birmingham en 2014. S’en était suivi des procédures judiciaires et une suspension provisoire arrivée à échéance. Sa radiation l’empêchera d’exercer à nouveau.

Nos dernières videos