article abonné offert

DINANT

Bouvignes: six mois après le désastre laissé par les inondations, les riverains se sentent "laissés pour compte" (photos)

Bouvignes: six mois après le désastre laissé par les inondations, les riverains se sentent "laissés pour compte" (photos)

Le mur de la tour Sainte-Barbe (porte de La Val), est étançonné, mais continue à s’effriter. ÉdA – 501855667268

Depuis les inondations de juillet, rien ne bouge à Bouvignes. C’est en tout cas le sentiment de certains riverains. L’échevin des Travaux est conscient que "ça râle". Il se dit tributaire des décisions de la Région wallonne.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 775 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos