Braine-le-Comte: quid des travaux effectués au parc des étangs Martel

Braine-le-Comte: quid des travaux effectués au parc des étangs Martel

-

Des engins de chantier étaient bien présents il y a plusieurs mois… Mais ces derniers n’étaient en fait qu’afférés à de simples travaux d’entretien.

En octobre dernier, les habitants de Braine-le-Comte ont pu voir des engins de chantier et des grues au milieu du parc des étangs Martel. Quelques mois auparavant, la Ville avait indiqué vouloir racheter une parcelle de terrain en amont du parc afin d’agrandir la superficie de celui-ci. Des travaux d’aménagement devaient également avoir lieu tels que l’installation de mobilier urbain.

Pourtant, depuis, rien n’a changé dans le parc et aucune explication officielle n’a expliqué ce va-et-vient d’ouvriers. Bien que la Commune ait parlé d’un projet d’aménagement du parc, il s’agissait en fait de travaux d’entretien.

"Nous avons nettoyé la zone d’immersion temporaire suite aux fortes pluies. Nous avons récuré, simplement, le bras de la Brainette qui longe les étangs. Ce sont des entretiens qui sont faits de façon récurrente", explique André-Paul Coppens, échevin des travaux. " Ce sont tous les investissements que l’on a fait entre toutes les zones d’immersion temporaire, les bassins d’orage, les nettoyages des bras de la Brainette qui arrivent dans le centre-ville, au niveau du pertuis,… Nous avons un pertuis qui passe sous la ville et qui se rejette sur la Brainette, à la sortie de la Place des postes".

C’est donc une analyse et une réfection complète des installations hydrauliques qui a été menée.

"Nous avons donc fait une endoscopie complète", explique André-Paul Coppens. "Nous l’avons faite également pour vérifier un peu l’état des vousettes. Il y a un gros programme qui est en route depuis les inondations. Il y a même pour projet la création d’une nouvelle zone d’immersion temporaire. Tout cela a été mis au budget durant le dernier conseil communal de décembre. C’est vraiment de l’entretien que nous avons fait".

Ces travaux menés par la ville ne sont donc pas en lien avec l’aménagement à proprement parlé du parc. Néanmoins, l’échevin le confirme: il y aura bien un aménagement du parc prévu dans le courant de cette année.

Pour rappel, en juin dernier, l’échevin de l’Environnement Léandre Huart, avait proposé au conseil communal d’agrandir le parc des étangs Martel. La Ville s’était dès lors penchée sur l’achat d’une parcelle située vers le haut du parc, proche de la gare et du centre-ville. A l’époque, le bourgmestre Maxime Daye était en discussion avec l’agriculteur qui possédait cette parcelle de terre pour la lui racheter. La Commune souhaitait ainsi augmenter la superficie du parc de 55 ares.


Nos dernières videos