L’étrange solution de Sony pour résoudre la pénurie de PS5

L’étrange solution de Sony pour résoudre la pénurie de PS5

Au récent salon CES de Las Vegas, Sony a évoqué son nouveau casque PlayStation VR, mais pas sa stratégie inattendue pour s’attaquer à la pénurie de PS5. AFP

La console de salon PlayStation 5 est toujours aussi compliquée à trouver et le fabricant japonais ose un plan auquel personne ne s’attendait.

Le refrain est connu. Distribuée au compte-gouttes depuis novembre 2020, la PlayStation 5 est plus que jamais aux abonnés absents. Sauf coup de chance ou vielle réservation enfin honorée, il est très délicat de se procurer la coûteuse console de salon (499€), en Belgique ou ailleurs.

Ce qui est nouveau par contre, c’est la stratégie de Sony pour traverser cette crise, cette pénurie récurrente. Selon des informations confidentielles du site américain Bloomberg, le géant japonais se prépare à relancer la production de… la PlayStation 4.

Plus de huit ans après son lancement, la bonne vieille PS4 est appelée à faire de la résistance, à occuper le terrain et les rayons essentiellement remplis de Nintendo Switch, parfois de Xbox Series S de Microsoft.

L’étrange solution de Sony pour résoudre la pénurie de PS5
La PS4 sera produite à un million d’exemplaires en 2022, pour masquer tant bien que mal l’absence de la PS5. Internet

Pourquoi une telle décision?

Pour rappel, tous les fabricants subissent de plein fouet la pénurie de semi-conducteurs et par extension de puces et de composants indispensables à l’assemblage des consoles, des smartphones, de tablettes, des voitures…

La PS5 ne fait pas exception à la règle. Sony est à la peine à l’heure de rencontrer la demande pour sa console de salon de nouvelle génération. En juillet 2021, le fabricant se réjouissait malgré tout d’avoir écoulé 10 millions de PlayStation 5 dans le monde.

Malgré cet optimisme temporaire, la période des fêtes 2021 a rappelé aux consommateurs que la machine était bel et bien une perle rare. Pire: avec la pénurie de… PS4 également, Sony était carrément absent des rayons, laissant le champ libre à Nintendo et Microsoft.

L’étrange solution de Sony pour résoudre la pénurie de PS5
Capable d’alimenter régulièrement les magasins, Nintendo a bien occupé le terrain avec la Switch lors des fêtes 2021, au détriment de Sony et sa PS5. Internet

Sony ne peut pas se permettre d’être absent de la sorte en 2022. Et la solution semble passer par la production d’un million de PS4, dont les composants seraient moins compliqués à se procurer. Le message envoyé semble clair: si vous n’arrivez pas à trouver la PS5, patientez avec une PS4.

Petite éclaircie dans la grisaille, même si ce n’est pas très motivant d’acheter une console d’ancienne génération, la PS4 n’est pas totalement sevrée de nouveaux jeux. De grosses sorties simultanées PS4/PS5 sont d’ailleurs attendues, comme Horizon Forbidden West (18 février 2022) et Gran Turismo 7 (4 mars 2022).

Nintendo et Microsoft en profitent

Dans les camps adverses, Nintendo et Microsoft continuent de se frotter les mains. Il est nettement plus facile de se procurer une Nintendo Switch, même s’il s’agit souvent de l’ancien modèle, pas le nouveau qui embarque un écran OLED plus contrasté.

Si la Xbox Series X est quasiment aussi rare que la PS5, la "petite" Xbox Series S de Microsoft tire les marrons du feu. Contre 299€, c’est une porte d’entrée à prix plus raisonnable dans le monde des consoles de nouvelle génération, avec la possibilité d’accéder à de nombreux jeux via l’abonnement Xbox Game Pass.

L’étrange solution de Sony pour résoudre la pénurie de PS5
La Xbox Series S (à gauche) de Microsoft est un bon jeu pour celui qui souhaite investir dans une console de nouvelle génération, sans se ruiner ou retourner Internet pour la trouver. Internet

Nos dernières videos