dossier commercial

Nouvelle construction : T.Palm vous aide à définir le coût de votre maison de rêve avant même d’avoir les premiers plans

Pour construire sereinement, T.Palm a développé un simulateur qui permet d’avoir dès le premier entretien une idée très précise de ce qui peut être réalisé dans un budget donné.

Construire la maison de ses rêves n’est pas toujours une aventure aisée. Pour permettre aux candidats bâtisseurs de voir leur projet de construction se concrétiser rapidement, T.Palm a développé un simulateur qui pose dès les premiers instants les bases d’un projet réaliste. Volumétries et agencements, budget, points de vue urbanistiques    Rien n’est laissé au hasard.

Notons que l’entreprise générale de construction T.Palm ne propose pas d’achat sur catalogue ou de plans types, mais réalise des projets de construction sur mesure en collaboration avec des architectes indépendants et selon les préférences des clients.

« En moins d’une heure, qu’il possède déjà un terrain ou non, le client a une vue objective sur son projet de construction », explique Daniel Derome, gestionnaire de projets chez T.Palm depuis plus de 30 ans.

Que construire et pour quel prix ?

Ce chiffrage préalable du projet permet ainsi de vérifier la correspondance du projet avec le budget effectif du client.

« Parfois, la configuration et la volumétrie imaginée initialement ne rentrent pas dans l’enveloppe budgétaire prévue et on peut directement explorer des pistes d’adaptations. En revanche, lorsque le budget est réaliste, le candidat bâtisseur peut alors prendre contact avec l’architecte de son choix pour la réalisation d’un avant-projet. C’est donc une méthodologie qui permet de faire gagner un temps précieux à tout le monde » ajoute Daniel Derome.

Un simulateur ultra précis

Cet outil développé en interne par T.Palm passe en revue tous les aspects constructifs afin de les chiffrer. Il intègre l’agencement et les volumétries des espaces souhaités, le nombre de fenêtres et portes, avec les types de châssis, les annexes, … et bien d’autres postes encore.

Il aborde de nombreux détails et donne des estimations budgétaires précises. Et s’il faut adapter le projet, il permet de calculer tout changement directement. Le client est ainsi instantanément informé de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas. En outre, il reçoit un devis estimatif précis qui sera utile pour obtenir un préaccord à la banque.

Tout prévoir pour gagner du temps

« C’est une méthodologie que les architectes apprécient, car elle permet de cadrer le sujet et de gagner en moyenne de 1 à 1,5 mois sur l’élaboration de l’avant-projet », précise Daniel Derome.

Cela signifie aussi qu’avant de signer quoi que ce soit chez le constructeur, le client a eu un rendez-vous avec son architecte et possède des précisions très utiles sur la PEB ainsi que sur d’autres études techniques indispensables, par exemple.

« On est donc loin d’un choix de maison basé sur un plan type sans avoir vu le moindre architecte. Le candidat bâtisseur a reçu toutes les informations pour prendre les décisions qui conviennent le mieux à sa situation, tout en gardant à l’esprit, qu’il est toujours possible d’intégrer des corrections avant la signature du contrat d’entreprise », conclut Daniel Derome.

Au-delà du gain de temps évident, avec cette méthodologie, T.Palm entend rassurer les candidats bâtisseurs qui ont ainsi une photographie très claire de leur projet avant de s’engager auprès des divers intervenants.

Contenu proposé par notre régie publicitaire