GOUVERNEMENT

Pays-Bas: un nouveau gouvernement fort attendu sur le climat et le covid

Pays-Bas: un nouveau gouvernement fort attendu sur le climat et le covid

Sur cette photo, à l’avant-plan, les deux personnes au centre sont le roi Willem-Alexander (à droite) et le Premier ministre néerlandais Mark Rutte (à gauche). Autour d’eux, les ministres et secrétaires d’État venus prêter serment devant le roi. AFP

Les Pays-Bas ont connu 271 jours sans gouvernement. Mais ce matin, les 29 ministres et secrétaires d’État du nouveau gouvernement ont prêté serment devant le roi Willem-Alexander.

C’est la quatrième fois que Mark Rutte, le Premier ministre néerlandais montait les marches du Palais royal en tant que "nouveau" chef du gouvernement.

Il y a un an, le 15 janvier 2021, il avait été contraint de présenter sa démission. Son gouvernement avait chuté après un scandale sur les allocations familiales. L’administration fiscale avait accusé à tort des milliers de parents d’avoir perçu durant des années des allocations pour leurs enfants et les avait contraints (obligés) de rembourser cet argent.

En réalité, il s’agissait d’une erreur. Mais beaucoup de familles avaient été mises en grande difficulté en devant rembourser parfois des milliers d’euros!

 

Un quatrième gouvernement pour Mark Rutte, le Premier ministre «Teflon»

 

En mars 2021, des élections avaient été organisées suite à la chute du gouvernement, puis les discussions avaient été longues.

Il aura fallu 10 mois pour qu’un nouveau gouvernement soit formé.

C’est encore, pour la 4e fois, Mark Rutte qui est à la tête du gouvernement. Cet homme, connu pour se rendre au travail à vélo, est un Premier ministre plutôt calme, discret et posé. On le qualifie de Premier ministre "Teflon" (les poêles revêtues de ce matériau n’accrochent pas) car il est capable de sortir indemne (intact) des crises politiques.

Ce nouveau gouvernement est composé des mêmes partis que le précédent. Les quatre partis sont: le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD, libéral, celui de Mark Rutte), l’Union chrétienne (CU), l’Appel chrétien-démocrate (CDA) et Democrates 66 (D66, centristes proeuropéens).

Le gouvernement compte 20 ministres dont 10 femmes.

 

Première décision : prolonger ou non le «confinement»

 

Une des premières tâches du gouvernement sera de décider s’il faut prolonger le "confinement" en vigueur jusqu’au 14 janvier dans le pays, où les contaminations atteignent des niveaux records.

Les Pays-Bas se sont reconfinés en décembre (avant les fêtes de fin d’année) pour tenter de contenir la propagation d‘Omicron. La fin de l’année a été marquée aussi par des émeutes dans plusieurs villes pour protester contre le durcissement des restrictions sanitaires.

 

Un gouvernement focalisé sur le climat

 

Le nouveau gouvernement prévoit de consacrer 35 milliards d’euros sur 10 ans au réchauffement climatique et de rendre le pays climatiquement neutre d’ici 2050.

Aux Pays-Bas, les effets du réchauffement sont bien analysés car la menace est concrète: un tiers du territoire se trouve sous le niveau de la mer. Pour la première fois dans le gouvernement, il y a un ministre pour le Climat et l’Énergie.

 

Climatiquement neutre, qu’est-ce que cela signifie?

Des activités sont dites "climatiquement neutres ou neutres en CO2" lorsqu’elles ne produisent aucune émission de gaz à effet de serre (responsables du réchauffement du climat) et ne nuisent donc pas au climat.

 

Le sondage de la semaine