ATHLÉTISME

EN IMAGES | Des Namurois de feu aux championnats provinciaux indoor

De belles performances aux championnats provinciaux Indoor dans la superbe salle de Louvain-la-Neuve,

Que de beaux résultats lors des championnats provinciaux d’athlétisme. Mais au final, ce titre de champion et championne provinciale est plutôt vu comme une cerise sur le gâteau que comme un objectif en soi. C’est en tout cas ce que semblent dire les différents vainqueurs. Au contraire des championnats LBFA, de la Ligue belge francophone d’athlétisme, et des championnats de Belgique, où là, clairement, le but est de décrocher une belle place.

Ce dimanche, l’idée est donc plutôt de faire un bon chrono. Et bien placé, dans le couleur 5, Luca Laurent, la pépite du SMAC, réalise une belle performance sur le 60 mètres. Il signe un chrono de 6.91, deux centièmes derrière celui réalisé la semaine dernière à Malonne. Le champion de Belgique de sa catégorie, passé maintenant chez les juniors, remet le couvert l’après-midi, sur le 200 mètres, où l’avant course est un peu chamboulée. Initialement, le couloir 2 lui est attribué. Un "mauvais" couloir pour une piste intérieure, d’autant que son chrono est le meilleur des quatre engagés de sa série. On lui annonce ensuite le couloir 6, bien meilleur. Mais au final, après beaucoup de discussions, c’est dans le couloir 3 que se retrouve l’athlète du Sambre et Meuse Athlétique Club. S’il remporte sa catégorie, il ne décroche pas la victoire finale qui revient à son coéquipier, Raphaël Kapenda, avec un chrono de 21.86, 5 centièmes de mieux que Lucas.

Sur 400 mètres, c’est Lily-Ange Schmit, l’ancienne athlète de l’Ocan, qui court maintenant sous les couleurs du SMAC, pour rejoindre l’entraîneur fédéral, André Mahy, qui impressionne. Partie calmement dans la troisième série, elle revient petit à petit sur la tête de course et finit par s’imposer au terme des deux tours de piste en 1.03.42.

Toujours en course, le résultat de Clément Labar sur 800 mètres est assez exceptionnel. La jeune recrue de l’Arch décroche la victoire toutes catégories confondues grâce à un chrono de 1.53.87, un record personnel d’entrée de jeu, histoire de se mettre en confiance.

 

 

 

Sur 1 500 mètres, malheureusement, seules quatre femmes sont engagées. Parmi elles, deux Namuroises, Soline Braeckman (Ocan) et Virginie Soenen (SMAC). La première l’emporte en 4.53.24 et signe un titre provincial en seniore, tout comme Virginie, chez les masters, qui termine la course en 5.19.07. Chez les messieurs, sur cette même distance, belle bagarre. C’est finalement Romain Dumoulin, Namurois mais affilié à l’USBW qui l’emporte après avoir mené de A à Z, devant Bastien Marinx (SMAC).

 

 

 

L’athlète du Roca, Otis Van Kerm, le frère de Selma, multiple championne de Belgique dans la catégorie handisport, est un spécialiste des épreuves combinées. En jetant son dévolu sur le saut en hauteur, où il détient un record à 1,92 mètres, il parvient ainsi à s’en rapprocher, mais son concours s’arrête à 1,88 mètres, à la troisième place certes, mais premier athlète provincial.

 

 

 

Nos dernières videos