CORONAVIRUS

Codeco du 6 janvier: de nouvelles mesures?

Codeco du 6 janvier: de nouvelles mesures?

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a pris la parole ce jeudi 6 janvier. BELGA

Un Comité de concertation se tenait ce jeudi 6 janvier. Sans surprise, il n’a pas annoncé de grandes nouveautés. Voici les principaux changements.

Ce jeudi 6 janvier, un Comité de concertation s’est tenu afin d’adapter les mesures en cours pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ce comité rassemble le Premier ministre, les vice-premiers ministres, ainsi que les représentants des Régions et des Communautés. Cette fois, deux experts du groupe chargé de recommander la stratégie de gestion, étaient présents auprès des politiques.

Selon les dernières données scientifiques, le variant Omicron serait trois à quatre fois plus contagieux que les autres variants mais peut-être moins pathogène.

La 5e vague

Selon les experts, la 5e vague a bien début et le pic des contaminations est attendu vers la mi-janvier. Le pic, c’est le moment où le nombre de contaminations atteint son niveau maximum, avant de redescendre. On ne peut l’identifier que quand il est dépassé. Le pic des hospitalisations est lui attendu fin janvier.

L’enseignement

Comme annoncé hier, l’enseignement reprendra bien à 100% en classe dès la rentrée, en maternelle, primaire et secondaire. Toute une série de mesures devront néanmoins être appliquées pour permettre ce retour en présentiel: la ventilation permanente, le port du masque obligatoire dès 6 ans, le respect des mesures de test et de quarantaine (les classes seront fermées à partir de quatre infections), les excursions d’une journée sont autorisées, les nuitées restent interdites, etc.

Le télétravail

Si les experts préconisaient un retour du télétravail à 100%, le Codeco a décidé de maintenir la règle actuelle: à savoir un jour de retour au boulot admis par semaine.

Le but est de ne pas placer certaines personnes en isolement complet.

Horeca, culture, événements en intérieur,...

Pour tout le reste, les mesures actuelles restent en vigueur.

Le Premier ministre a confirmé l’existence de discussions à propos d’un baromètre (une échelle) liant l’ouverture des salles et l’organisation d’événements, en fonction de certains critères, à différents paramètres de la pandémie de Covid-19.

Nouvelle politique de quarantaine

Les personnes vaccinées à 100% ou vaccinées depuis moins de 4 mois avec la seconde dose ne sont plus obligées de se mettre en quarantaine après un contact à haut risque avec une personne atteinte du coronavirus.

Néanmoins, il leur est demandé de limiter leurs contacts et leurs déplacements, d’éviter les restaurants, les bars , et les visites aux personnes vulnérables, de faire du télétravail et de porter des masques FFP2.

Le sondage de la semaine