article abonné offert

NASSOGNE

La crèche des Bisounours va-t-elle déménager près de l’école de Harsin?

La crèche des Bisounours va-t-elle déménager près de l’école de Harsin?

La crèche communale pourrait déménager près de l’école de Chavanne-Harsin. - Google Maps

La crèche communale Les Bisounours ne restera pas à La Petite Europe. Elle pourrait déménager près de l’école de Harsin.

On le sait, la crèche communale Les Bisounours a élu domicile à La Petite Europe, à Bande, depuis que des intempéries l’ont contrainte de quitter le Village d’Enfants SOS Chantevent, à Bande aussi, en juin dernier.

"Une priorité en 2022 sera de libérer au plus vite possible La Petite Europe, insiste le bourgmestre de Nassogne Marc Quirynen. On s’orienterait près de l’école de Chavanne-Harsin. Un terrain communal pourrait être affecté à la création de la nouvelle crèche. Il s’agira d’un financement dans le cadre du PCDR. L’idée est aussi de sauvegarder l’école de Chavanne-Harsin. L’implantation de la crèche pourrait attirer des enfants."

Bruno Huberty (m., Ensemble) s’inquiète: "Ne va-t-on pas porter préjudice à l’école de Bande?", demande-t-il.

Marc Quirynen ne le pense pas. "La population de Bande est plus conséquente, et la crèche était sur une desserte de l’autre côté du village", avance-t-il.

Sophie Piérard (m., Ensemble) se demande s’il y aura toujours assez de place pour aménager l’aire multisport. Le bourgmestre rassure, oui, il restera suffisamment de place.

180 personnes employées

Marc Quirynen a ressorti quelques éléments du rapport accompagnant le budget 2022, que nous vous avons présenté dans une précédente édition.

"Le nombre d’habitants continue d’augmenter, nous sommes passées de 5598 au 1er décembre 2020 à 5620 au 1er décembre 2021, avance notamment le bourgmestre. Apparemment, il fait bon vivre à Nassogne si les gens s’y installent."

Les demandes de permis d’urbanisme et de renseignements urbanistiques ont baissé par rapport à 2020, année Covid, mais ont augmenté de 60% par rapport à une année moyenne comme 2018 et 2019, signale également le mayeur.

Marc Quirynen note aussi que la Commune emploie 180 agents. "On en rémunère 125, et la Fédération Wallonie-Bruxelles 55 ", précise-t-il.

Il met également en avant l’importance des outils de communication communaux. "Le citoyen peut voir les séances du conseil communal en direct et ensuite les revisionner sur Youtube, souligne-t-il. Avec le Covid, on a investi davantage dans la communication, en interne, et vers la population, avec une newsletter et une page Facebook très fournie. Beaucoup de gens consultent aussi le Flash Info (NDLR: la revue d’information trimestrielle de la Commune)".


Nos dernières videos