BELGIQUE

Congés 2021: jusqu’à quand les prendre, que deviennent les jours perdus?

Congés 2021: jusqu’à quand les prendre, que deviennent les jours perdus?

HappyAlex – Fotolia

Jusqu’à quand prendre ses congés de 2021? Que deviennent les jours perdus? Existe-t-il des exceptions? Voici les réponses à toutes vos questions sur les congés de l’année presque écoulée.

À quelques jours de la nouvelle année, soyez vigilants si vous n’avez pas pris tous vos congés de l’année 2021. La législation belge stipule que les travailleurs ne peuvent pas reporter ces jours à l’année suivante.

"Il est important que les travailleurs prennent l’ensemble de leurs jours de congé pour le 31 décembre au plus tard, commente Tulay Kasap, conseillère juridique PME de SD Worx. Si vous ne prenez pas vos jours de congé légaux restants cette année, vous perdrez non seulement vos jours de congé, mais aussi le pécule de vacances correspondant à ces jours non pris", précise la conseillère juridique.

 

Certaines exceptions

 

Dans certains cas, il est possible pour un employé d’être payé à la fin de l’année pour les jours de congé qu‘il n’a pas pris. Ces situations, considérées comme des cas de "force majeure", concernent les jours de maladie, l’inaptitude au travail, les congés de maternité ou encore le burn-out. "Si vous êtes autorisé à reporter les jours de congé à l’année suivante pour cause de force majeure, vous n’êtes pas tenu de les prendre cette année-là dans un délai déterminé", indique Tulay Kasap.

Pour les ouvriers, la situation varie. Dans ce cas, les jours de congé légaux ne sont pas payés par l’employeur mais par une caisse de vacances. Celle-ci versera donc toujours le pécule de vacances pour tous les jours de congé de l’ouvrier, même si tous n’ont pas été pris la même année.

 

Congés extra-légaux

 

Outre les congés légaux, il est également possible de bénéficier de congés extra-légaux prévus par l’entreprise ou le secteur. Il peut s’agir de jours de congé d’ancienneté ou de jours fériés spécifiques à certains secteurs. Ces jours de congé extra-légaux peuvent être reportés à l’année suivante si l’entreprise ou le secteur l’autorise.

Cette année, en raison de l’épidémie de coronavirus, le ministre Dermagne a notamment donné la possibilité aux travailleurs des soins de santé de reporter les jours légaux qui leur restent à l’année 2022, comme ce fut déjà le cas l’année passée.

 

Réduction du temps de travail

 

Les jours de RTT (réduction du temps de travail) ne peuvent pas être reportés à l’année suivante. Il s’agit de jours de congé accumulés pendant l’année en travaillant plus que le régime hebdomadaire à temps plein prévu par la loi.

 

Quel compteur de base pour les congés en 2022?

 

Le régime de vacances est déterminé en fonction du temps de travail de l’employé. "Dans un régime de travail de 6 jours par semaine, pour chaque mois presté, l’employé occupé à temps plein a droit à 2 jours de vacances, soit 24 jours de congé par an", explique la conseillère juridique de l’entreprise SD Worx. Si le régime de travail est de 5 jours par semaine, il faut déduire des 24 jours de congé un jour par tranche de 6 jours de vacances. Les 24 jours de vacances deviennent alors 20 (24-4) jours dans le régime de 5 jours de travail par semaine.

Les ouvriers reçoivent quant à eux une somme versée par l’Office National des Vacances Annuelles et fixée par la caisse de vacances à laquelle l’ouvrier est affilié.

Téléchargez notre supplément seniors
Nos dernières videos