CORONAVIRUS

Codeco du 22 décembre: l’arrêté royal sur les mesures publié

Codeco du 22 décembre: l’arrêté royal sur les mesures publié

Le Comité de concertation du 22 décembre. Photo News

L’arrêté royal sur les mesures anti-Covid décidées par le Comité de concertation du 22 décembre 2021 vient d’être publié au Moniteur belge.

Dans cet arrêté royal, on peut y lire que les nouvelles mesures entrent en vigueur dès ce 26 décembre. Et ce jusqu’au 28 janvier inclus.

Celles-ci ont notamment été prises pour faire face au nouveau variant du coronavirus. Omicron qui, selon le Centre de crise, " pourrait devenir le variant dominant en Belgique dès ce week-end ".

Pour rappel, voici les différentes mesures prises lors du Codeco du 22 décembre.

Réunions privées et activités dans un contexte organisé

Le Comité recommande vivement pendant les activités dans un contexte organisé, telles que les camps sportifs, de ne prévoir aucune nuitée, ainsi que de limiter la taille des groupes.

On demande aux ministres compétents de prendre les mesures nécessaires pour mettre en œuvre ces recommandations.

Les événements de masse, y compris les marchés de Noël et les villages d’hiver, les représentations culturelles et autres et les congrès

- à l’intérieur: interdits;

- à l’extérieur: autorisés à condition de ne pas utiliser de tentes ou des espaces couverts par le public; maximum 1 visiteur par 4 m2; à partir de 100 visiteurs simultanément, un plan de circulation à sens unique doit être élaboré, avec des entrées et des sorties distinctes.

Entreprises et associations offrant des biens ou services aux consommateurs

Les magasins restent ouverts sous les conditions suivantes:

- Les courses sont effectuées avec maximum 2 personnes, à l’exception des mineurs de son propre ménage;

- Une distance de 1,5 mètre doit être garantie entre chaque personne;

- Un consommateur est autorisé par 10 m2 de la surface accessible au public;

- Si la surface accessible au public est inférieure à 20 m2, il est autorisé d’accueillir deux consommateurs, à condition qu’une distance de 1,5 mètre soit garantie entre chaque personne;

- Si la surface accessible au public est supérieure à 400 m2, un contrôle d’accès adéquat doit être prévu;

- L’activité doit, le cas échéant conformément aux instructions de l’autorité compétente, être organisée de manière à ce que les rassemblements soient évités et à ce que les règles de distanciation sociale puissent être respectées, en particulier en ce qui concerne les personnes qui attendent à l’extérieur de l’établissement.

Secteur culturel et récréatif

Les entreprises et associations offrant des activités culturelles, ou récréatives aux consommateurs à l’intérieur, sont fermées: cinémas, salles de concert, salles de théâtre.

Seules les exceptions suivantes sont autorisées:

- Les bibliothèques, les ludothèques et les médiathèques;

- Les musées;

- Les camps sportifs;

- Les piscines, à l’exception des parties récréatives et des piscines subtropicales;

- Les activités organisées qui sont destinées aux groupes vulnérables, à savoir les activités socioculturelles, les activités d’éducation permanente et d’activités de jeunesse qui sont encadrées par des professionnels;

- Les salles de fêtes et de réception uniquement pour des mariages et enterrements;

- Les centres de bien-être, comprenant entre autres des saunas, solariums, jacuzzis, hammams et bains de vapeur;

- Les centres de fitness.

Les parcs d’attractions à l’intérieur sont fermés.

Le culte

Les bâtiments utilisés pour le culte et pour l’exercice public de services moraux non confessionnels restent accessibles.

Compétitions sportives

La présence de public lors de compétitions et entraînements sportifs professionnels et non professionnels, à l’intérieur comme à l’extérieur, est interdite.

Bowling, snookers, paintball, escape-room: interdits.

Télétravail

L’obligation de télétravail à domicile est maintenue. Un moment de retour de maximum un jour par semaine par personne peut être organisé.

Par jour, un maximum de 20% de ceux pour qui le télétravail à domicile est obligatoire peut être présent simultanément dans l’unité d’établissement.

Obligation généralisée de port du masque dans l’enseignement

À partir de l’âge de 6 ans tant dans les espaces accessibles au public (p. ex. couloirs, salle d’études…) que dans les espaces non accessibles au public (p. ex. classe, salle des professeurs…).

Les réunions privées à domicile

Le Comité recommande de réduire le nombre de contacts. Le Comité encourage fortement l’utilisation d’autotests. Le recours à l’autotest constitue notamment un moyen utile pour prévenir la propagation du virus. Il est donc conseillé de l’utiliser avant une réunion ou une rencontre.

Les bénéficiaires d’une intervention majorée (BIV) et leur famille relative à leurs soins de santé peuvent se procurer 4 autotests par 2 semaines à un euro/pièce auprès d’un pharmacien.

Suivez toutes les infos dédiées au codeco en direct sur ln24


Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos