article abonné offert

RAMILLIES/LLN

Rétro en BW - Janvier 2021 | Fabien Pinckaers, le patron d’Odoo, va engager 1.600 personnes en 2022

Après une année 2021 "juste gigantesque", Fabien Pinckaers, le patron d’Odoo, annonce 1 600 engagements en 2022.

Manager de l’année 2020 (prix reçu en janvier) et officier du mérite wallon (prix reçu en septembre), Fabien Pinckaers, c’est, pour nous, tout simplement la personnalité de l’année 2022. Pour ces différents titres et pour bien d’autres raisons d’ailleurs.

Le fondateur et CEO d’Odoo avait promis en décembre 2020 l’engagement de 1 000 personnes en 2021, il a fait mieux en recrutant 1 100 nouveaux collègues. L’entreprise connaît une croissance annuelle de ses revenus comprise entre 60 et 65 %, elle a fait mieux en 2021 avec 74%.

En juillet, on apprend d’Odoo devient la première "licorne" wallonne du secteur informatique, parce que la valorisation de l’entreprise atteint au moins un milliard de dollars avec un potentiel de croissance important.

 

Fabien Pinckaers ne travaille pas, il s’amuse

 

Derrière ces termes parfois savants, derrière des chiffres qui affolent tous les compteurs, se cache un homme d’une grande simplicité. Quand on le croise lors d’un "afterwork" des entrepreneurs à l’occasion de l’inauguration des nouveaux bureaux d’Odoo à Louvain-la-Neuve, fin septembre, Fabien termine une partie de ping-pong. C’est ébouriffé et transpirant dans son polo qu’il entame son speech, le plus naturellement du monde: "Cela n’a rien d’exceptionnel, je suis comme tout le monde. Je n’ai d’ailleurs jamais l’impression de travailler, tout ce que je fais m’amuse beaucoup. Et donner du travail à 2 000 personnes aujourd’hui, oui, j’y prends énormément de plaisir. Je ne suis pas différent parce qu’Odoo rencontre du succès et d’ailleurs, tout le monde est comme ça chez Odoo. Les gens sont comme ils sont, ils restent simples, et cela fait partie de la culture d’Odoo. Même si on grandit tous les ans, on reste une entreprise à taille humaine."

 

Odoo compte engager 1 600 personnes en 2022

 

Nous l’avions rencontré en 2013 dans son QG, une ancienne ferme le long de la chaussée de Namur à hauteur de Grand-Rosière (Ramillies), et, huit ans après, on peut dire que le quadragénaire originaire de Limal n’a pas changé. Peu importent les succès de l’entreprise qu’il a fondée en 2004, peu importent les récents "titres" individuels, il la joue "collectif", au sens large du terme. La réussite d’Odoo, il la partage avec les 2 000 employés de l’entreprise, tous ses collègues grâce auxquels Odoo innove et développe une boîte à outils informatiques que le monde lui envie. Mais Odoo, ce sont aussi des partenaires commerciaux, estimés à environ 3 000, dans 160 pays.

Aujourd’hui, qui n’a pas une connaissance qui travaille pour Odoo? "Nous avons engagé 1 100 personnes cette année et on devrait en engager 1 600 en 2022. On devrait être à 10 000 dans trois ans."

Ils sont 7 000 000 d’utilisateurs de produits Odoo dans le monde aujourd’hui, "mais en 2022, on va encore exploser ces chiffres, prévoit Fabien. Et en 2023 aussi. Ce sont les prévisions. On a beaucoup travaillé sur notre logiciel de comptabilité et aujourd’hui, on va s’attaquer à l’e-commerce. On ne représente pas grand-chose pour le moment mais on a développé un produit qui est bien meilleur que les autres. Un produit incroyable même, qui devrait nous propulser dans le Top 3 mondial du secteur."

Après une année 2021 "juste gigantesque", Odoo aborde 2022 pied au plancher et se trouve d’ailleurs en course pour devenir l’entreprise de l’année: "Les récompenses, c’est hypermotivant pour tout le monde dans l’entreprise."

Autant dire que Fabien et Odoo n’ont pas fini d’en récolter.

 

 

L’info insolite de janvier

 

 

Une chouette sauvée après avoir passé une semaine dans la cheminée

 

Rétro en BW - Janvier 2021 | Fabien Pinckaers, le patron d’Odoo, va engager 1.600 personnes en 2022
-
Début janvier, une chouette coincée depuis plus d’une semaine dans le conduit de cheminée chez une habitante d’Orp-Jauche a retrouvé la liberté grâce aux pompiers de Jodoigne.

Cela faisait plus d’une semaine qu’Émilie Hanquin entendait du bruit en provenance de son conduit de cheminée… et un lundi soir, alors qu’elle venait juste de coucher ses enfants, la Jauchoise s’est assise dans le fauteuil du salon. "Et là, j’ai entendu un boum dans le poêle, à un mètre de moi. Je n’ai pas osé regarder par la vitre de peur de tomber sur un animal peu sympathique, alors je suis allée chercher ma voisine! Nous avons regardé avec une lampe de poche et là, nous avons vu deux grands yeux nous fixer." Les pompiers de Jodoigne sont très vite arrivés pour libérer le rapace. Une fois à l’extérieur, la chouette s’est secouée et s’est directement envolée vers les arbres.

 

 

Au fil du mois

 

4.1 Louvain-la-Neuve Les travaux de construction d’un tunnel permettant la liaison entre le parking P & R et le boulevard de Wallonie débutent.

Nivelles Feu vert pour la nouvelle mosquée.

6.1 Braine-le-Château Natagora se voit confier la mise en valeur de deux sites naturels.

9.1 NivellesDéjà 109 résidents vaccinés à la maison de repos Nos Tayons.

Ottignies-LLN Une rencontre virtuelle s’est tenue entre promoteur du projet au château de Limelette et les riverains, alors que l’enquête publique se poursuit jusqu’au 15 janvier.

Rétro en BW - Janvier 2021 | Fabien Pinckaers, le patron d’Odoo, va engager 1.600 personnes en 2022
Jodoigne: la nouvelle piscine coûtera 8,5 millions HTVA Début janvier, l’auteur de projet de la nouvelle piscine est désigné sur base d’un coût estimé à 8 500 000€ HTVA. Le projet comprend un grand bassin de 15 x 25 m ainsi qu’un bassin d’apprentissage de 10 x 8 m et une pataugeoire de 4 x 8 m. EdA

 

Faillite des sept cabinets dentaires "Santé et Participation"

L’ASBL Santé et Participation qui possédait sept cabinets dentaires dans la province (Wavre, Louvain-la-Neuve, Jodoigne, Tubize, Braine-l’Alleud, Nivelles et Perwez) est mise en faillite début janvier. Pour reprendre l’expression de Bernard Vanham, l’avocat de l’ASBL qui a fait aveu de faillite, "Caritas a refait le trou qui avait été bouché, mais un second s’est créé". Il était temps d’arrêter l’hémorragie pour une association qui, en 2020, avait enregistré 1,2 million de recettes en moins qu’en 2019. Choquées, les 21 employées ne comprennent pas ce qui leur tombe sur la tête. Fin février, on apprenait que le groupe français AVEC reprenait les sept cabinets dentaires.

 

Rétro en BW - Janvier 2021 | Fabien Pinckaers, le patron d’Odoo, va engager 1.600 personnes en 2022
Ramillies: Fort Chabrol à Grand-Rosière Le 20 janvier, après une violente dispute avec son père, un ancien militaire habitant à Ramillies se retranche chez lui et tire notamment à plusieurs reprises en direction des unités spéciales qui sont appelées en renfort. Il sera condamné à sept ans de prison. EdA

12.1 Braine-l’Alleud Cela fait 20 ans que Marit a une étoile Michelin.

14.1 Perwez Licencié, l’ancien directeur financier aurait détourné des milliers d’euros.

15.1 Mont-Saint-Guibert Décès de Joël Robert, qui est souvent passé par le Brabant wallon et qui a soutenu le projet de circuit à Mont-Saint-Guibert.

18.1 Wavre Deux Wavriennes, Sana Nasri et Solenne Coppens, à la finale du concours de Miss Belgique.

19.1 JodoigneLe nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale a plus que doublé en dix ans.

21.1 Nivelles/Genappe Six éoliennes de WindVision, la Région redit oui.

23.1 Court-Saint-Étienne Henricot II: il n’y a plus d’obstacles.

27.1 Genappe Le vignoble de Bousval est certifié bio. Louvain-la-Neuve Une navette autonome à l’essai dès février.

30.1 RixensartL’école plurielle pourra faire sa rentrée.

Les dates reprises sont celles de la publication dans le journal.

 

 

En janvier on apprend aussi que...

 

Festivités annulées Tous les carnavals du Brabant wallon sont annulés, sauf à Genappe, qui sera finalement aussi annulé par la suite.

Piscines: bientôt à Grez et plus au Bois des RêvesSi l’on évoque le projet de nouvelle piscine à Jodoigne (lire par ailleurs), on apprend qu’à Grez-Doiceau, un groupe de travail planchera sur le projet d’une nouvelle piscine. Et fin janvier, la Province annonce qu’il n’y aura plus de piscine au Bois des Rêves.

Centres de vaccination On commence à évoquer les centres de vaccination et pour le Brabant wallon, on en annonce à Court-Saint-Étienne, Braine-l’Alleud (photo), Tubize, Perwez et Wavre.

 


Nos dernières videos