408 traileurs dans la boue d’Archennes

Les montées ont fait mal aux organismes mais les participants ont apprécié. ÉdA

La 8e manche du Blancs Gilets Running Tour proposait un trail. Malgré la météo peu clémente les participants ont répondu présents.

Au total, 408 traileurs ont rejoint Archennes, de grand matin, dans la grisaille dominicale, pour disputer la huitième manche du Blancs Gilets Running Tour, nommée le trail d’Archennes.

C’est un parcours assez accidenté et relativement glissant, avec quelques portions boueuses qui a été proposé aux participants. Quatre courses étaient programmées: le 21 km, où la majorité des participants étaient inscrits, a offert une belle lutte pour la victoire, qui revient finalement à Romain Paul, qui après un départ prudent, a haussé le tempo pour avaler la distance et les 400 mètres de D + en à peine 1 h 22!

Nicole Desille s’est imposée chez les dames.

Le 12 kilomètres a connu un petit couac. La personne chargée de placer la bifurcation a été retardée tant et si bien que lorsqu’il est arrivé sur place, une série de traileurs étaient déjà passés. Résultat, ils sont 48 à avoir effectué… 15 kilomètres. Qu’à cela ne tienne, l’organisation a décidé de réaliser un classement spécifique pour ces participants. Au final, une épreuve supplémentaire a été ajoutée au programme, avec six podiums de plus lors de la cérémonie. Quentin Poncelet et Allison Hock l’emportent donc sur le 15 km.

Quant au 12, c’est Vincent César qui s’est montré le plus rapide chez les messieurs et Melicenne Jacquard chez les dames.

Une épreuve de canicross était également mise sur pied, réunissant 25 participants. Sur ce tracé off road, les participants ont visiblement apprécié l’expérience.

Du côté du challenge, on devrait rééditer l’expérience en veillant cette fois à proposer un timing plus large afin d’éviter des dépassements parfois compliqués, surtout vu la météo.

Du côté des traileurs, l’expérience a visiblement plu, dans une région bien plus vallonnée qu’il y paraît. Quelques petits courageux ont pris part à la course pour enfants. Ils ont eu droit à courir la montée finale du trail d’Archennes. Ils ont assuré avec, à l’arrivée, de belles récompenses: une boîte de bonbons, une médaille en métal et une seconde en bois, sous forme de boule de Noël, qu’il comptait s’empresser d’accrocher au sapin!


Nos dernières videos