article abonné offert

VERVIERS

Une maison de détention à l’ex-maison de repos Providence, à Verviers: "On n’a pas fait attention que ça donnait sur la cour de récréation"

Une maison de détention à l’ex-maison de repos Providence, à Verviers: "On n’a pas fait attention que ça donnait sur la cour de récréation"

«Ce n’est pas l’idéal si les enfants peuvent faire coucou à un détenu. Donc, on entend la remarque», dit Muriel Targnion. ÉdA LABEYE Philippe

Pour Muriel Targnion, bourgmestre de Verviers, aménager une maison de détention sur le territoire verviétois est une chose positive. Mais elle comprend aussi les craintes dans le voisinage.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 1187 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos