LIGUE DES CHAMPIONS

VIDÉOS | Bruges dit au revoir à l’Europe suite à sa défaite 4-1 au PSG

Le Club Bruges, dernier du groupe A de la Ligue des Champions, s’est incliné 4-1 en déplacement à Paris où ils devaient rapporter des points pour espérer aller en Europa League.

Malgré que tout espoir de huitième de finale de Ligue des Champions fût déjà envolé pour le Club Bruges, qui restait sur 3 défaites cuisantes dans la compétition, les Blauwe en Zwart pouvaient toujours prétendre à une place en Europa League. Pour cela, les Brugeois devaient faire un meilleur résultat que Leipzig. Pendant que les Brugeois encaissaient encore 4 goals à Paris, Leipzig créait l’exploit en gagnant 2-1 face à Manchester City. Cette victoire allemande anéantissait tous les espoirs belges d’Europa League.

La feuille de match

 

PSG: Donnarumma – Hakimi, Marquinhos, Diallo, Nuno Mendes (Kehrer, 49e) – Verratti (Dina Ebimbe, 83e), Gueye (Paredes 71e), Wijnaldum – Di Maria (Herrera, 71e), Messi, Mbappé (Icardi, 83e)

Bruges: Mignolet – Mata, Hendry, Nsoki, Ricca – Rits (Vormer, 69e), Alvarez Balanta (Mbamba, 69e) - Lang, Vanaken, Sandra (Van Der Brempt, 56e) – De Ketelaere

Buts: Mbappé (1-0, 2e; 2-0, 7e), Messi (3-0, 38e; 4-1 sur PEN, 76e), Rits (3-1, 66e) Cartons jaunes: Kehrer (PSG, 55e), Lang (Club Bruges, 61e), Mbappe (PSG, 70e)

 

 

Un début de partie une nouvelle fois catastrophique

 

Il n’aura fallu que 7 minutes au jeune prodige Mbappé pour tromper deux fois Mignolet. Nuno Mendes, pas suivi dans son relais avec le Français, centrait vers Mignolet qui repoussera la balle dans les pieds de Mbappé qui croise sa frappe dans le petit filet.

 

 

À peine la première offensive brugeoise manquée que le marquoir affichait déjà 2-0. Le premier buteur de la partie, trouvé magnifiquement par Di Maria par une balle louchée au-dessus de la défense, reprendra l’offrande en un temps pour inscrire son deuxième goal de la soirée.

 

 

 

Messi pour le troisième

 

Bruges commencera sa partie après un quart d’heure, en commençant à mettre le pied sur le ballon et à jouer plus haut. Cependant, la différence de niveau entre les deux équipes se fera ressentir. Là ou la possession brugeoise restera principalement stérile, si ce n’est l’occasion pour le jeune Cisse Sandra, les Parisiens se retrouveront quant à eux devant le rectangle de Mignolet en quelques touches de balle, frôlant même le 3-0 lorsque Wijnaldum est bien rattrapé devant le gardien belge. Une reconversion à grande vitesse du PSG stoppera la série d’arrêts décisifs que Mignolet avait lancée. L’homme aux 7 ballons d’or, trouvé par Mbappé dans l’axe, profite de l’appel du latéral droit parisien pour s’ouvrir une fenêtre de tir, qu’il convertit de son pied gauche.

 

 

 

Écart réduit, punition directe

 

Le PSG fera ses premières erreurs techniques en deuxième mi-temps, bien rentrés du vestiaire, les Brugeois se montreront plus offensifs. La tête de Rits, trouvé par Lang, passera malheureusement au-dessus du cadre et la reprise de volée de Charles de Ketelaere ne sera pas assez puissante. La possession est brugeoise, les offensives aussi, mais la première grosse occasion sera parisienne. Di Maria passera tout proche du poteau (et du 4-0) après avoir forcé, par les dribbles, les défenseurs Blauwe en Zwart à reculer jusqu’à Mignolet. La bonne reprise brugeoise sera récompensée à la 66e, après que Rits ait réduit l’écart. Suite à une belle remontée de balle, le Néerlandais Noa Lang trouve Mats Rits à droite, le milieu belge reprend en un temps du pied gauche et Donnarumma ne peut que dévier la balle dans son petit filet.

 

 

Cet écart réduit ne tiendra que 10 minutes, puisque Van Der Brempt, d’un joli coup de pied dans le tibia de Messi, offre un pénalty à l’argentin. Celui-ci laisse Mignolet sur place, qui n’aura même pas bougé, en croisant la balle petit filet droit.

 

 

 

 

 

Nos dernières videos