BELGIQUE

Manifestation du personnel soignant à Bruxelles: quelques tensions et du gaz lacrymogène (vidéo)

Manifestation du personnel soignant à Bruxelles: quelques tensions et du gaz lacrymogène (vidéo)

Des incidents ont éclaté à la fin de la manifestation, ici devant le bureau du ministre de la Santé Frank Vandebroucke. BELGA

La manifestation du personnel soignant s’est déroulée dans un esprit bon enfant, ce mardi, malgré la colère des manifestants concernant principalement leurs conditions de travail et l’obligation vaccinale au sein de leur secteur, avec des sanctions à la clé.

Près de 4 000 soignants ont manifesté à Bruxelles contre l’obligation vaccinale ce mardi 7 décembre 2021. Le cortège a terminé son parcours rue de la Loi, au cabinet du ministre fédéral de la Santé Franck Vandenbroucke (Vooruit), où une réunion s’est tenue entre une délégation syndicale et le chef de cabinet.

Quelques tensions sont apparues en fin de manifestation. Quelques individus ont en effet frappé sur les portes vitrées du bâtiment, dont certains qui cherchaient à y entrer. Une porte vitrée a été forcée et un policier a fait un premier usage du gaz lacrymogène à ce moment. Des fumigènes ont été lancés à l’intérieur de l’immeuble.

La très grande majorité des manifestants n’était en tout cas pas occupée à essayer de pénétrer dans le bâtiment. C’était plutôt le fait de quelques manifestants et d’individus manifestement sans lien avec le personnel soignant. Des appels au calme ont été exprimés par les syndicats.

Plusieurs policiers se sont postés à l’intérieur du bâtiment, derrière les portes vitrées. La tension est montée d’un cran lorsque des policiers ont cherché à intervenir par l’extérieur, en arrivant par la rue du Commerce. Quelques pompiers qui se trouvaient parmi les manifestants ont cherché à leur barrer la route et des sacs-poubelle se trouvant dans la rue ont été jetés sur les policiers, qui ont fait usage du gaz lacrymogène pour dissiper la petite échauffourée.

La prise de parole des responsables syndicaux ayant parlé avec le chef de cabinet du ministre de la Santé s’en est suivie, mettant fin à ce petit moment de tension impliquant quelques individus.

À noter que quelques dizaines de mètres en amont, lors de la manifestation, une tout autre ambiancée régnait entre policiers et manifestants, à hauteur d’un barrage. "La police avec nous", scandaient quelques dizaines de personnes. Les quelques policiers présents ont alors enlevé leur casque, les pompiers ayant pris part à la manifestation faisant de même, face à eux.

Manifestation du personnel soignant à Bruxelles: quelques tensions et du gaz lacrymogène (vidéo)
Une bonne entente entre pompiers/manifestants, d’un côté du barrage, et policiers de l’autre. ÉdA Hermann


Nos dernières videos