article abonné offert

COMMISSION D’ENQUÊTE PARLEMENTAIRE

Inondations: les avis étrangement divergents sur "l’effet vallée"

Inondations: les avis étrangement divergents sur "l’effet vallée"

Verviers ne devait pas évacuer car la ville serait épargnée par un «effet vallée». Mais d’où est venue cette information? Romain RIXHON

Si on n’a pas évacué Verviers, c’est parce qu’on se fiait à un "effet vallée". Alors que plusieurs témoignages ont indiqué que ce concept avait été émis par le Centre régional de crise, son directeur assure que ce n’est pas le cas.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 809 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos