article abonné offert

Procès des attentats: Oussama Atar, le chef des attentats, avait pigeonné des politiciens belges

Procès des attentats: Oussama Atar, le chef des attentats, avait pigeonné des politiciens belges

Une conférence de presse était organisée en 2010 pour faire libérer Oussama Atar. Autour de la famille, on retrouvait les avocats Lurquin et Gutalsar (avocat aujourd’hui de Sofien Ayari). D.R.

Oussama Atar avait bénéficié de soutiens politiques et associatifs en Belgique afin d’être libéré en Irak. Le Belge deviendra ensuite le coordinateur des attentats de Paris et Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 936 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?