Alexander De Croo: "La vaccination seule n’est pas suffisante"

Alexander De Croo: "La vaccination seule n’est pas suffisante"

Photo News

Ce jeudi à la chambre, le Premier ministre a justifié devant les députés la nécessité de réunir un nouveau codeco ce vendredi 3 décembre 2021 suite au rapport du Gems.

Alexander De Croo a reçu ce jeudile rapport du Gemsdans lequel figureraient notamment la fermeture des écoles, le retour à la bulle de contacts et des horaires plus stricts pour l’horeca.

En réaction à ce rapport et à la mauvaise évolution des chiffres du coronavirus, le Premier ministre a convoqué une nouvelle réunion du Codeco ce vendredi 3 décembre pour décider de nouvelles mesures susceptibles d’endiguer la progression du coronavirus.

Ce jeudi, à la Chambre, le Premier ministre Alexander De Croo a pris la parole pour justifier la politique de gestion de la crise menée actuellement par le fédéral.

Codeco de vendredi 3 décembre 2021

"La meilleure méthode reste d’avoir une approche systématique. J’ai demandé au commissariat Corona et aux experts de nous donner un avis et décidé de convoquer un Codeco demain à 9 heures. Dans un contexte de crise, il faut pouvoir adopter des ajustements", a expliqué le Premier.

"Nous devrons prendre des décisions ensemble et les défendre ensemble. Nous devrons tous franchir des pas, nous ne pouvons plus avoir de tabou. Nous devrons tous assumer nos responsabilités." Et de poursuivre: "La vaccination reste la protection la plus efficace, m’est elle n’est pas suffisante seule. La vaccination ne nous offre pas la liberté complète. Longtemps nous avons cru que nos larges campagnes de vaccination nous permettraient de sortir de la crise. La réalité est différente aujourd’hui. Il faut oser dire que nous n’avions pas évalué correctement la situation."

"Nous reconnaissons que cela ne suffit pas"

Suite à Alexander De Croo, Frank Vandenbroucke a pris la parole. Ce dernier s’est exprimé sur le système de soins de santé et le soutien au personnel soignant.

"Une société ne peut pas accepter que le secteur de soins chavire. Nous devons tout mettre en œuvre pour éviter cela. Les digues que nous devons ériger demain doivent être suffisamment solides pour éviter un 4e codeco", a expliqué le ministre fédéral de la santé.

"Le Covid Safe Ticket est un instrument et la vaccination un élément essentiel mais nous reconnaissons que cela ne suffit pas. Il faut additionner différentes mesures, le CST, la vaccination, la ventilation et les gestes barrières."



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos