Covid: vous devez désormais renseigner vos contacts à risque via masanté.be

Covid: vous devez désormais renseigner vos contacts à risque via masanté.be

Photo News

Dès demain, les personnes ayant été testées positives au coronavirus pourront elles-mêmes renseigner en ligne, via masanté.be, les contacts à haut risque qu’elles ont eus.

Ce nouveau système, avec aussi des changements dans les règles de quarantaine et de dépistage, devrait permettre de réduire la charge des centres d’appel (contact tracing) et des médecins généralistes. Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke et le Commissariat Corona du gouvernement ont précisé ces nouvelles règles mercredi lors d’une conférence de presse.

Samedi, les ministres de la Santé des différents niveaux de pouvoir, réunis en conférence interministérielle, s’étaient accordés sur le principe d’un seul test lors de la quarantaine des personnes vaccinées qui ont appris avoir eu un contact à haut risque avec une personne positive au coronavirus. Après concertation avec le terrain, entre autres les médecins généralistes, ce changement a été fignolé dans les derniers jours.

Dès demain, une personne testée positive au coronavirus est invitée à renseigner elle-même les contacts à haut risque (plus de 15 minutes, sans masque ou distanciation) qu’elle a eus, via la plateforme masanté.be. En passant par le site, et plus par les centres d’appels surchargés, l’envoi des codes de test aux personnes concernées devrait être accéléré, a expliqué Carole Schirvel, commissaire corona adjointe. Quelqu’un qui a eu un contact à haut risque avec une personne positive recevra donc automatiquement deux codes de test, "par SMS ou par mail", avec aussi un lien vers un certificat de quarantaine. La personne doit immédiatement se mettre en quarantaine, mais la suite dépend de son statut de vacciné ou non vacciné.

Nouvelles conditions de test

Une personne vaccinée ne doit utiliser qu’un seul code de test, pour effectuer un dépistage à partir du 5e jour (5e jour après le contact à haut risque). En réalité, le code qui permet de prendre rendez-vous pour un test "sera valable du 3e au 6e jour", indique le commissariat corona, de quoi permettre de trouver une place pour chacun dans le planning des centres.

Dans l’attente du résultat du dépistage, le citoyen vacciné "contact à haut risque" ne peut éventuellement quitter sa quarantaine qu’à partir du 4e jour, à la condition qu’il réalise chaque jour un autotest négatif. Dès que le résultat du test PCR est connu, il peut définitivement quitter sa quarantaine, ou doit se placer en isolement s’il est positif. Cet élément est la principale adaptation, temporaire, de la stratégie.

Pour les personnes non vaccinées (ou pas intégralement vaccinées), le système ne change pas par rapport à ce qui est valable actuellement, avec un premier test le plus vite possible puis un second à partir du jour 7. La quarantaine se poursuit jusqu’au résultat du second test PCR.

Le commissariat corona insiste sur le fait qu’il existe aussi l’outil d’auto-évaluation en ligne, qui permet aux personnes symptomatiques, vaccinées ou non, d’obtenir un code pour un test PCR gratuit.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos