Covid: Jan Jambon appelle à un nouveau Codeco renforçant les mesures, le GEMS se réunit

Covid: Jan Jambon appelle à un nouveau Codeco renforçant les mesures, le GEMS se réunit

Vu la situation hospitalière qui continue de se dégrader, Jan Jambon (au centre) pousse pour un Codeco anticipé. Archives Belga

Cinq jours après le dernier comité de concertation, se dirige-t-on vers un nouveau Codeco anticipé en Belgique?

Le dernier comité de concertation du 26 novembre à peine derrière nous, un nouveau Codeco anticipé est sur la table. Alors que la prochaine réunion des principaux dirigeants du pays était prévue le 15 décembre, le ministre-président flamand Jan Jambon a plaidé en ce sens ce mercredi. La faute à la situation Covid en Belgique qui continue de se dégrader en Belgique.

Selon Jambon (N-VA), des mesures supplémentaires sont nécessaires pour soulager la pression sur les soins de santé.

Interdiction des activités intérieures récréatives

Attendre le 15 décembre pour réévaluer les mesures, c’est trop tard, pour Jan Jambon. "Il y a des appels à l’aide des hôpitaux, il y a la situation aux soins intensifs, il y a des soins qu’il faut reporter. Il faut qu’on agisse de manière décisive et qu’on s’accorde plus rapidement sur des mesures supplémentaires", a précisé le porte-parole du ministre-président flamand.

Une interdiction des activités récréatives intérieures jusqu’au 15 décembre pourrait être sur la table, a confirmé son porte-parole à l’agence Belga.

Le gouvernement a demandé un nouvel avis des experts

À la suite de cet appel de Jan Jambon, le gouvernement fédéral a demandé un avis du GEMS et du commissariat corona sur d’éventuelles nouvelles mesures à prendre "dans un souci de cohérence", a indiqué en conférence de presse le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke.

Convoquer un nouveau Comité de concertation sur la pandémie revient cependant au Premier ministre, et le ministre socialiste n’a pas souhaité s’avancer sur cette éventualité. Interrogé dans les couloirs de la Chambre en fin d’après-midi, Alexander De Croo n’a pas voulu faire de commentaire.

"Nous plaidons pour la cohérence, la solidarité et le nécessaire sang froid", a réagi Frank Vandenbroucke face aux journalistes. Le ministre de la Santé publique ne s’est pas prononcé pour ou contre des restrictions supplémentaires dans la jeunesse, le sport et les loisirs. Mais il ne ferme pas la porte et insiste sur la nécessité d’avoir "un paquet cohérent" de mesures. "Je pense donc que l’on doit se poser des questions sur les activités intérieures", ajoute-t-il.

Pour soulager la pression sur les hôpitaux, la limitation des contacts est la clé, même pour les personnes vaccinées, a-t-il martelé.

Le GEMS, le groupe d’experts sur la stratégie de gestion de la pandémie, se réunit mercredi soir, précise le commissaire corona du gouvernement, Pedro Facon. Sur base de son avis, lui-même transmettra ses recommandations au Premier ministre et aux ministres de l’Intérieur et de la Santé publique.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos