article abonné offert

Durant les cours, ou en dehors, sur base volontaire

Durant les cours, ou en dehors, sur base volontaire

Les jeunes qui portent le projet Bioté, de l’institut Saint-Henri. ÉdA

Dans cette démarche de mini-entreprises, les élèves participent soit de manière intégrée dans un cours, comme au Collège de la Lys ou à l’athénée de Comines, soit sur base volontaire, en dehors des heures de cours, comme à l’institut Saint-Henri.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 240 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos