article abonné offert

CRITIQUE - CINÉMA

Les choses humaines - Entre les deux, notre cœur balance

Yvan Attal signe un brillant film de procès qui interroge la question du consentement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 439 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos