AUSTRALIE

Le père du jeune Belge disparu en Australie: "Nous espérons qu’une récompense sera offerte"

Le père du jeune Belge disparu en Australie: "Nous espérons qu’une récompense sera offerte"

La nouvelle procédure se déroule en présence des parents de Théo Hayez et de son frère notamment. BELGA

Deux ans et demi après la disparition du jeune Belge Théo Hayez en Australie, l’enquête sera-t-elle relancée ou clôturée? Son père souhaite que le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud remette une récompense pour avoir des informations sur la disparition de son fils.

L’enquête sur la disparition d’un jeune Belge de 18 ans, Théo Hayez, dans la région de Byron Bay en Australie, dont on n’a plus de nouvelles depuis deux ans et demi, piétine. En voyage depuis fin 2018, le jeune homme s’était rendu dans un bar dans la station balnéaire où il avait été aperçu une dernière fois le 31 mai 2019 avant de disparaître.

Selon la police australienne, Théo Hayez aurait glissé sur les rochers en tentant de rejoindre son auberge de jeunesse, mais la thèse de l’accident, privilégiée par les enquêteurs, ne convainc pas sa famille. Celle-ci est actuellement en Australie, où une audience au tribunal de Byron Bay se tient pendant dix jours. L’objectif? Une magistrate est chargée de mener une "coronial investigation", qui est une révision scrupuleuse et complète de l’enquête de police par une équipe d’avocats spécialisés. "Au cours de ce travail, l’enquête de la police continue, mais sous la direction du coroner, qui peut ordonner des actions supplémentaires, comme certaines recherches complémentaires et spécifiques pour éclairer leur travail ou tenter d’apporter des plus de précisions lorsque c’est nécessaire", souligne la famille de Théo Hayez.

 

 

 

On est convaincu que Théo n’était pas seul lorsqu’il a quitté le bar.

 

Le père du jeune Belge disparu en Australie:
Depuis deux ans et demi, l’enquête piétine sur la disparition de Théo Hayez. BELGA
La nouvelle procédure se déroule en présence des parents de Théo Hayez et de son frère notamment. Des témoins seront entendus, comme le jeune Belge qui a passé le début de soirée avec Théo. Tous les rapports de police seront passés au crible, de même que les témoignages de personnes impliquées dans l’enquête et certains rapports d’experts. Un travail qui est destiné à permettre au coroner de statuer sur le décès ou non de la personne concernée et de valider ou non thèse choisie par la police concernant les circonstances du décès présumé.

"On est convaincu que Théo n’était pas seul lorsqu’il a quitté le bar", explique Laurent Hayez, le papa. "Nous espérons qu’une récompense soit offerte pour toute information. Nous sommes venus ici pour découvrir ce qui est arrivé à Théo et pour être sûr que les circonstances de sa disparition aient été passées au peigne fin."


Nos dernières videos