FLOBECQ

Macabre découverte dans une rivière de Flobecq

Macabre découverte dans une rivière de Flobecq

Un charnier près de la rue du Géron. Jean-Marc Montegnies

Des ouvriers de la Commune de Flobecq ont sorti des restes et des corps d’animaux d’une rivière située tout près de la rue du Géron.

Sophie Locatelli et Jean-Marc Montegines, de l’ASBL Animaux en péril, ont découvert un véritable charnier à la hauteur de la rue du Géron. "Nous avons été avertis par des collègues d’un refuge flamand, eux-mêmes contactés par des voisins. Sur place le spectacle était hallucinant. Il y avait là les cadavres d’un poney, de moutons, de chèvres, des corps entiers, mais aussi des restes qui donnent à penser que des morceaux ont été découpés pour être mangés." Ce sont les ouvriers communaux qui ont eu la pénible tâche de sortir les animaux morts de la rivière.

"La personne qui a commis cet acte savait très bien ce qu’elle faisait, poursuit Sophie. On retrouve parfois l’une ou l’autre bête jetée dans un fossé pour éviter des frais d’équarrissage. Mais, ici, il s’agit d’une situation préméditée, réfléchie, organisée. En témoignent la puce du poney qu’on avait enlevée et les boucles d’identification des moutons arrachées."

Que s’est-il passé? Difficile de le savoir jusque-là. "Mais on peut imaginer les souffrances de ces bêtes. Par ailleurs, il est difficile de mesurer les risques d’une telle situation. Si des morceaux ont été consommés, dans quelles conditions ont-ils été découpés? Il y a aussi un aspect sanitaire très inquiétant. Les bêtes jetées dans la rivière étaient-elles malades? D’autres animaux ont-ils bu l’eau? Qui sait? Nous espérons que la police mettra la main sur le ou les coupables. Peut-être un promeneur aura-t-il été témoin de quelque chose? Dans l’immédiat, on ne peut qu’attendre."


Nos dernières videos