BRUXELLES

"Opération escargot" des chauffeurs Uber à Bruxelles: 5 voitures enlevées par la police

"Opération escargot" des chauffeurs Uber à Bruxelles: 5 voitures enlevées par la police

À la suite des dépannages qui ont libéré la circulation dans les tunnels, la police a constaté près de l’Atomium un regroupement de chauffeurs Uber. Photo News

La police a procédé vendredi sur le temps de midi au dépannage de cinq voitures de chauffeurs utilisant l’application Uber, à savoir deux à l’entrée du tunnel Belliard et trois place de l’Yser, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.

Les tunnels Cinquantenaire, Loi, Tervueren et Léopold II en direction du centre-ville de Bruxelles ont été bloqués vendredi dès 7h en raison d’une action de chauffeurs Uber. La rue de la Loi a connu aussi de forts ralentissements.

À la suite des dépannages qui ont libéré la circulation dans les tunnels, la police a constaté près de l’Atomium un regroupement de chauffeurs Uber, qui ont indiqué leur intention de rejoindre le parlement bruxellois pour suivre les débats relatifs à leur sort.

Conformément à l’arrêt de la Cour d’appel de Bruxelles rendu mercredi, l’application Uber doit cesser d’opérer à compter de 18h ce vendredi soir. Les chauffeurs réclament en urgence au gouvernement bruxellois un changement de législation, qui est en cours mais non effectif à l’heure actuelle.


Nos dernières videos