Restrictions pour se rendre en France: la police des Hauts-Pays ne procèdera pas à davantage de contrôles

Restrictions pour se rendre en France: la police des Hauts-Pays ne procèdera pas à davantage de contrôles

-

Les marchés de Noël et autres festivités de fin d’année seront davantage une priorité.

La hausse des cas de Coronavirus a poussé le dernier CODECO à prendre des mesures fortes pour limiter la propagation de ce dernier. C’est également le cas en France où des règles ont été mises en place pour limiter les allers-retours entre la Belgique et la France. Les Belges non-vaccinés doivent donc désormais présenter un test PCR négatif de moins de 24 h pour pouvoir pénétrer sur le sol français. Quelques exceptions surviennent toutefois. La zone de police des Hauts-Pays ne procèdera cependant pas à davantage de contrôles.

Depuis le 13 novembre dernier, des mesures plus strictes sont d’application pour les Belges non-vaccinés désireux de se rendre en France. Ils devront en effet présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures. Les professionnels du transport routier, les travailleurs frontaliers et les enfants de moins de 12 ans ne sont tout de même pas concernés par cette mesure. Il en va de même pour les déplacements de moins de 24 heures dans un périmètre de 30 kilomètres autour de son lieu de résidence.

Malgré ces nouvelles restrictions, davantage de contrôles ne seront pas effectués à la frontière par la zone de police des Hauts-Pays. " La décision de restreindre le passage des Belges vers la France a été prise par le gouvernement français, c’est donc à eux à veiller au bon respect de celle-ci", indique Patrice Degobert, chef de Corps de la police des Hauts-Pays. " En ce qui nous concerne, rien ne change à ce niveau-là."

Les fêtes de fin d’année seront quant à elles surveillées de près par la zone de police des Hauts-Pays. " Il faut s’attendre à des contrôles lors des fêtes de fin d’année notamment sur les marchés de Noël", poursuit Patrice Degobert. Pour rappel, les féeries de Noël de Quiévrain ont été annulées en raison de la situation sanitaire. Ce n’est toutefois pas le cas des activités prévues à Dour qui auront lieu dès le 10 décembre.


Nos dernières videos