BELGIQUE

Le Codeco avancé à ce vendredi 26 novembre : voici les 3 axes prioritaires

Le Codeco avancé à ce vendredi 26 novembre : voici les 3 axes prioritaires

Frank Vandenbroucke. Photo News

Le Comité de concertation, annoncé pour les prochains jours, sera avancé à ce vendredi. Le Premier ministre souhaite travailler sur trois axes.

Un Comité de concertation aura lieu ce vendredi matin 8h, a annoncé le Premier ministre Alexander De Croo jeudi à la Chambre. Celui-ci se penchera sur la situation sanitaire, alors que les contaminations au Covid-19 ont atteint lundi un chiffre record depuis le début de la pandémie avec 23.621 cas. Le regard sera néanmoins tourné vers les hospitalisations et les occupations en soins intensifs.

Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, a de son côté plaidé pour des "mesures fermes qui doivent entrer en vigueur immédiatement."

 

Pourquoi le Codeco est avancé?

 

Le Premier ministre a eu ces dernières heures de nombreux contacts politiques. Il a également longuement discuté avec le commissaire Corona pour analyser en détai la situation épidémiologique, en particulier de la situation dans les unités de soins intensifs et au niveau des soins de première ligne (médecins).

Alexander De Croo a également eu un contact avec ses collègues néerlandais et luxembourgeois Mark Rutte et Xavier Bettel pour discuter de la situation sanitaire.

Les dernières données récoltées montrent que la situation épidémiologique s’est considérablement détériorée ces derniers jours. L’augmentation des infections et des hospitalisations est supérieure aux courbes les plus pessimistes esquissées par les experts dans les modélisations disponibles la semaine dernière. De facto, un codeco doir se réunir pour discuter de la situation.

 

Un kern covid dès ce jeudi

 

Concrètement, le Premier ministre a choisi de convoquer un codeco demain matin à 8 heures. Une kern fédéral covid se réunira ce soir à 20h au préalable.

 

Quelles mesures seront sur la table du Codeco ?

 

Quelles mesures? Elles seront discutées ce soir et demain. Le Premier ministre souhaite travailler sur trois axes: (1) l’accélération des vaccinations/boosters, (2) les mesures visant à soulager les soins, (3) un paquet de mesures non médicales.

 

Quels seront les secteurs concernés par les mesures ?

 

L’objectif de la réunion de demain sera de diminuer la pression sur les hôpitaux et particulièrement les soins intensifs. "Je plaiderai pour des règles fortes qui entreront en vigueur immédiatement. On ne peut pas attendre", a souligné le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.Le ministre n’a pas détaillé les mesures complémentaires qui seront proposées, mais elles toucheront tous les secteurs, a-t-il averti: l’enseignement, les loisirs et le monde professionnel. Et il y aura des limitations, voire l’arrêt des activités les plus risquées.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos