POLITIQUE

Les gouverneurs réclament un Codeco, le conseil des ministres se réunit

Les gouverneurs réclament un Codeco, le conseil des ministres se réunit

Le Premier ministre Alexander De Croo va évoquer la situation Covid en Belgique en urgence avec ses vice-Premiers ministres. BELGA

Une semaine après le dernier comité de concertation, les gouverneurs des 10 provinces belges se sont réunis et réclament un nouveau Codeco en urgence pour prendre des mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus en Belgique.

Le Centre de crise national s’est réuni avec les 10 gouverneurs du pays ainsi que des représentants de Bruxelles. Face à la flambée continue des indicateurs du Covid en Belgique, ils réclament des mesures renforcées, alors que celles du Codeco du 17 novembre viennent à peine d’entrer en vigueur.

"Nous avons demandé que le prochain Comité de concertation se réunisse", a expliqué à La Libre Denis Mathen, gouverneur de la province de Namur, à la sortie de la réunion. "Il faut que le Fédéral et les ministres en charge prennent la mesure de la situation et de l’évolution des chiffres de l’épidémie. Nous demandons que le Codeco soit avancé pour voir quelles mesures doivent être prises."

Ce genre de concertation est régulière. Au vu des derniers chiffres, elle a toutefois pris un tour particulier. Les gouverneurs souhaitent un socle commun (donc: fédéral) de mesures potentiellement plus étendu, pour éviter une règlementation morcelée à travers le pays. A leurs yeux, il faut à la fois clarifier la mise en oeuvre des mesures actuelles (de nombreuses questions se posent par exemple sur les marchés de Noël) et renforcer certaines d’entre elles afin qu’elles soient en adéquation avec la situation actuelle, a-t-on appris à bonne source. Ils se sont aussi prononcés pour que les doses "booster" de vaccin soient plus rapidement généralisées. Certains ont par ailleurs attiré l’attention sur la situation particulière de leur province par rapport au nombre d’hospitalisations.

"Il faut agir. Et la meilleure chose est de le faire au niveau fédéral pour garder une vision claire", commente le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé après la réunion. "Cela n’a pas de sens que chacun prenne des mesures différentes. Un nouveau Codeco tel que prévu actuellement en janvier, c’est trop tard".

 

Kern prévu dès 18h30

 

Suite à cette réunion, un comité ministériel restreint (kern) est convoqué à 18h30 ce mercredi, indique LN24 qui précise que Frank Vandebroucke plaidera en interne pour qu’un Comité de concertation se tienne ce vendredi. Plus tôt dans la journée, le ministre fédéral de la Santé ne s’est guère montré rassurant en commission de la Chambre à propos de l’évolution de la pandémie en Belgique. Il s’attend à des semaines difficiles, a-t-il confié aux députés.

De son côté, la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden a indiqué à la Chambre qu’elle avait "toute confiance" en la capacité des autorités locales et provinces de prendre "des mesures proportionnées, adaptées et ciblées" dans le contexte actuel de forte reprise des contaminations. La gouverneure de Flandre orientale Carina Van Cauter a notamment annoncé mardi une interdiction de fêtes dansantes sans encadrement professionnel, ce qui a été critiqué par des organisations de jeunesse. La ministre de l’Intérieur, interrogée à ce sujet par des parlementaires, n’a pas suivi ces critiques. Elle a indiqué "reconnaitre la responsabilité et même l’obligation" des pouvoirs locaux de "prendre des mesures plus strictes là où c’est nécessaire".

On en saura davantage dans le courant de la soirée.

 

+ DOSSIER | Toutes les infos sur la pandémie de Covid à lire sur www.lavenir.net/coronavirus

 



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos