SPORT

Les athlètes paralympiques recevront les mêmes primes que les athlètes valides

Les athlètes paralympiques recevront les mêmes primes que les athlètes valides

«Je pense qu’il est très important qu’il n’y ait aucune distinction entre les athlètes olympiques et paralympiques», a déclaré le secrétaire d’État Sammy Mahdi BELGA

Le secrétaire d’État Sammy Mahdi, en charge de la Loterie nationale, a annoncé mardi une égalisation des primes versées par la Loterie nationale aux athlètes olympiques et paralympiques en vue des prochains JO de Paris en 2024.

"Je pense qu’il est très important qu’il n’y ait aucune distinction entre les athlètes olympiques et paralympiques", a déclaré le secrétaire d’État, dans une évocation, par voie de communiqué, de sa note de politique générale de la Loterie nationale pour la période 2021-2022.

Pour M. Mahdi, tous les athlètes travaillent très dur en vue des Jeux. Il est donc logique que leurs efforts soient récompensés de la même manière.

L’égalité à partir des JO 2024

Après les derniers Jeux olympiques de Tokyo 2020, la Loterie nationale a versé pas moins de 664.000 euros de primes pour les athlètes et entraîneurs olympiques. L’objectif est de libérer un montant similaire pour les athlètes paralympiques à l’avenir. La Loterie Nationale planchera sur l’égalisation dans le courant de l’année 2022 en concertation avec le BOIC et le Comité Paralympique. Le règlement s’appliquera à partir des Jeux de Paris en 2024.

En outre, la Loterie nationale confirme le soutien annuel de 300.000 euros au Comité Paralympique pour soutenir les athlètes paralympiques.

Il y a quelque temps, le ministre flamand de l’égalité des chances, Bart Somers, avait proposé de verser des primes égales pour les athlètes olympiques et paralympiques de Tokyo 2020. Selon Sammy Mahdi, la Loterie nationale va examiner si elle peut contribuer à l’égalisation des primes pour Tokyo 2020. L’impact de la prime sur le revenu de remplacement de certains athlètes sera examiné.

Nos dernières videos