article abonné offert

HUY

Le Petit Rungis: une halle de produits frais et locaux en plein centre de Huy

C’est un souffle nouveau pour la Grand-Place. Le bâtiment de La Dérive laisse place au Petit Rungis. Un projet qui sent bon.

Les Hutois sont au rendez-vous pour accueillir Le Petit Rungis et la boulangerie Champain sur la Grand-Place. Exit les livres et bouquins de La Dérive, place aux produits de bouche et de qualité. L’espace fraîchement rénové propose poissons et crustacés, viandes et volailles, pains et pâtisseries et bien d’autres choses encore à vous mettre sous la dent. À l’initiative du projet, l’Antheitois Gilles Hoyoux, qui a réfléchi et pensé son concept plusieurs années: "Cela fait trois ans que je veux relancer ce type de commerce dans le centre de Huy mais ce n’était pas évident de trouver l’emplacement idéal." Alors, quand le cuisinier de formation a appris que Cécile Watelet souhaitait écrire une nouvelle page de l’histoire hutoise, c’est avec enthousiasme et détermination qu’il lui a proposé le projet. "Titi a tout de suite été emballée par mon idée car elle voulait redonner une âme à son bâtiment familial. Notre collaboration est ainsi née et elle nous a beaucoup soutenus. On n’y serait jamais arrivés sans elle, confie Gilles Hoyoux. Pour nous, s’installer ici, c’est un énorme avantage et on ne pourrait pas être mieux mis."

 

La poissonnerie, l’atout majeur

 

Ouvert depuis vendredi, Le Petit Rungis propose une multitude de produits d’épicerie fine, un espace primeur dédié aux légumes et fruits de saison, une partie boucherie et d’autres mets qui pourront venir s’ajouter par la suite. "Je ne suis fermé à aucun partenariat, assure le gérant en souriant. Notre vraie force, quand on est plusieurs, c’est qu’on permet d’élargir la clientèle. L’objectif est de s’associer avec des fermes locales aussi bien sur les fruits et légumes que sur la viande et la volaille. L’idée est de continuer à se développer." Avec son emplacement de choix au numéro 10 de la Grand-Place, c’est toute une dynamique économique qui renaît. Et qu’on se le dise, l’atout majeur de cette nouvelle surface commerciale, c’est la poissonnerie et son arrivage journalier de produits frais. "C’est l’axe principal car ça manquait à Huy depuis la fermeture de Coumont. Bien sûr, notre projet a mûri et, au départ, on ne l’imaginait pas si important, avoue le restaurateur e formation. J’ai toujours été indépendant mais le confinement m’a conforté dans mon idée de faire autre chose. Je voulais garder le contact avec les métiers de bouche mais d’avoir une approche différente."

 

Un livre de recettes

 

Avec son collègue Bruno Courtoy, également cuisinier de formation, le duo ne peut que séduire à travers son projet. "Je pense que notre force, c’est qu’on a une vision globale, analyse Gilles Hoyoux. On vend un produit de qualité mais pas seulement. On sait expliquer aux clients comment le cuisiner et avec quels autres aliments l’accompagner pour sublimer le produit." Surfant sur la vague du local et du mieux consommer, l’Antheitois développera également des recettes estampillées Le Petit Rungis: "Tous les mois, nous proposerons deux à trois fiches de recettes, principalement axées sur le poisson, qu’on distribuera aux clients. L’idée est de sortir chaque année un livre reprenant toutes les propositions culinaires." De quoi mettre l’eau à la bouche en cette période de fêtes de fin d’année.

 

 

La boulangerie Champain rejoint l’aventure

 

Le Petit Rungis: une halle de produits frais et locaux en plein centre de Huy
C.Vi.
Dans ce projet de halle de produits divers et variés mais surtout locaux, Gilles Hoyoux a proposé à Charles-Édouard Joly de rejoindre l’espace. "Depuis le début de l’aventure Champain à Wanze, on a toujours eu une clientèle qui provient de Huy, confie-t-il. Alors, quand le projet du Petit Rungis a émergé, on a tout de suite emboîté le pas car c’était une belle opportunité pour nous et leurs valeurs correspondaient aux nôtres. Le fait d’avoir plusieurs produits réunis dans une même surface permet également d’attirer plus de monde." Il n’aura donc pas fallu bien longtemps pour se décider. La boulangerie artisanale s’est associée aux fruits, légumes, poissons et viandes pour compléter l’offre. Mais pas question de remplacer la boulangerie de Wanze par celle de Huy. Il s’agit surtout d’une extension. "On reste dans notre zone de confort même si la logistique est différente, précise Charles-Édouard Joly. On livre les produits chaque matin car nous n’avons pas de possibilité d’atelier sur place. Mais, à terme, nous disposerons d’un four pour certaines de nos cuissons."

 

Le magasin est ouvert du mardi au samedi, de 8 h 30 à 18 h 30. Particularité, la halle sera aussi ouverte tous les dimanches matin de 9 h à 13 h 30. Infos sur la page Facebook «Le Petit Rungis».


Nos dernières videos