Sélection Télé - DOCUMENTAIRE

La mystification de Misha

La mystification de Misha

Pendant des années, Monique De Wael s’est enfermée dans un récit dont elle a complètement perdu le contrôle. Misha‘s Story Ltd 2021

Pendant des années, Misha Defonseca a fait croire qu’elle était une survivante de la Shoah. Mais la vérité était tout autre…

L’histoire sur laquelle revient Arte ce soir est tout bonnement incroyable. Le jeudi 28 février 2008, Misha Defonseca, auteure du best-seller Survivre avec les loups, avoue la supercherie: elle a menti sur toute la ligne. "Je me suis raconté une vie, une autre vie. Je demande pardon", déclare-t-elle à nos confrères du Soir. Voilà qui clôture une polémique et qui met fin à une histoire, belle mais fausse, qu’elle a inventé dans les années 90.

 

3 000 km à pied avec des loups

 

Fringuante sexagénaire, Misha a attendu plus d’un demi-siècle avant de narrer l’épopée qu’elle dit avoir vécue pendant la Seconde Guerre mondiale. Originaire de Bruxelles, elle a 7 ans lorsque ses parents sont arrêtés et déportés. Pour les retrouver, elle affirme avoir parcouru, seule et à pied, quelque 3 000 kilomètres vers l’est à travers les forêts dans l’Europe occupée par les nazis, grâce à la protection d’une meute de loups.

Cette histoire aurait pu rester dans le cercle privé, mais Misha la raconte sur les ondes d’une radio locale du Massachusetts. Jane Daniel, propriétaire d’une petite maison d’édition, flaire le bon filon et contacte Misha afin de coucher son histoire sur papier. C’est ainsi qu’est publié en 1997 le récit Misha: A Memoir of the Holocaust Year. Si cela fait un flop aux États-Unis, une vingtaine d’éditeurs européens achètent la traduction. Et la machine finit de s’emballer quand Disney entre dans la danse pour porter l’histoire à l’écran…

La grande prêtresse du petit écran, Oprah Winfrey herself, prépare une émission en direct avec Misha Defonseca. Mais celle-ci refuse l’invitation. Dans le même temps, elle se plaint du montant de son contrat d’édition. Jane Daniel est condamnée en 2001 à lui verser 22 millions de dollars! Elle est ruinée.

Mais ce jugement, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour l’éditrice. Cette dernière, qui n’a plus rien à perdre, décide de faire vérifier dans le moindre détail le récit de Misha. Et ce qu’elle va découvrir va au-delà de ses espérances: peu après la sortie du film Survivre avec les loups de Véra Belmont (avec notamment Guy Bedos), la vérité éclate au grand jour. Misha s’appelle en réalité Monique De Wael, et elle est née dans une famille catholique.

Comment a-t-elle réussi à duper tout le monde pendant plus de vingt ans? C’est le propos de l’enquête de Sam Hobkinson, présentée comme un thriller palpitant.

Arte, 22.15

Nos dernières videos