article abonné offert

HUY

Saint-Nicolas des étudiants: à Huy, la fête se passe sur la Grand-Place

Elle était interdite mais pour les étudiants la Saint-Nicolas se devait d’être fêtée. Tabliers sur le dos, les rhétos de Huy ont envahi la Grand-Place cette après-midi.

Saint-Nicolas c’est la fête des enfants. Et même s’ils sont grands, les rhétos de Huy ont tenu à marquer le coup quitte à sécher les cours et braver les interdits. Après tout, seul Père Fouettard pourrait y trouver quelque chose à redire et heureusement, il n’était pas présent sur la Grand-Place de Huy où les étudiants avaient décidé de se retrouver cette après-midi. À l’initiative de ce mouvement, Sophie Jehoulet et Pauline Pinto de Huy 2. "On a décidé de créer un groupe sur Facebook pour inviter tous les rhétos des écoles de Huy à venir festoyer, explique Sophie. On a atteint les 300 membres. Cela fait deux ans qu’on a plus aucune activité." Les autorités avaient pourtant interdit les festivités. Mais quand on est jeune, on aime se retrouver, danser, lancer des oeufs ou de la farine "parce que ça fait partie de la tradition." Pour les jeunes, c’est l’incompréhension. "Le Codeco a indiqué qu’on devait favoriser les activités en extérieur et c’est ce qu’on fait. On ne comprend donc pas la décision du bourgmestre, étaye Pauline Pinto. La fête de la Sainte-Catherine s’est déroulée ce week-end au même titre que des activités en intérieur alors pourquoi pas nous?"

 

Le Littéraire en soutien

 

Pour soutenir l’action menée par les rhétos, le café Le Littéraire a ouvert ses portes mais seulement pour les détenteurs du fameux Graal, le Covid Safe Ticket. "J’accueille uniquement les étudiants propres, ajoute Christine Van Der Straten en rigolant, bic à la main pour faire une croix sur la main des vaccinés. Je n’accepte pas ceux couverts d’oeufs ou de farine. C’était important d’encourager les jeunes dans leur démarche. La Saint-Nicolas fait partie de leur folklore et ça reste bon enfant." La fête va donc se poursuivre sur la Grand-Place durant l’après-midi. Et oui promis saint Nicolas, les écoliers seront bien sages…


Nos dernières videos