RALLYE

Sébastien Ogier après son huitième sacre: "Ce scénario final, c’est le meilleur possible"

Sébastien Ogier après son huitième sacre: "Ce scénario final, c’est le meilleur possible"

Sébastien Ogier (droite) et son copilote Julien Ingrassia (gauche) célébrant leur huitième titre de champion du monde des rallyes. AFP

Le Français Sébastien Ogier (Toyota) a remporté dimanche un huitième titre de champion du monde des rallyes pour la huitième et probablement dernière fois, avant de réduire son implication en WRC l’an prochain, sans son copilote historique Julien Ingrassia.

Sébastien Ogier a remporté le dernier rallye de la saison dimanche à Monza. Il termine en tête du classement général devant le Britannique Elfyn Evans. "Ce scénario final, c’est le meilleur possible, s’est-il réjoui en conférence de presse. Les émotions sont arrivées comme un feu d’artifice en passant la ligne d’arrivée. Bien sûr, j’étais super heureux de gagner le titre. Mais la plus grosse émotion, maintenant, c’est ce drôle de sentiment de savoir que c’est fini. On a réalisé beaucoup plus que ce dont on rêvait il y a 15 ans, quand on s’est rencontrés (avec Julien Ingrassia, ndlr). Ce scénario final, c’est le meilleur possible. Il y a aussi un peu une impression de vide avec la pression de la saison qui redescend", a dit Ogier, 37 ans.

Le Gapençais est aussi revenu sur un parcours dont il rêvait étant enfant. "Je n’oublierai jamais mon rêve d’enfant, quand je regardais passer le Rallye Monte-Carlo les yeux pleins d’étoiles, en me disant que je n’étais pas né au bon endroit, pas assez riche pour faire ça. Je n’ai jamais oublié ce rêve en progressant vers les sommets et en y restant pendant tant d’années. Je suis fier de ça. C’est un parcours unique. Les chiffres, c’est ce que je visais quand j’ai commencé ma carrière. C’était juste gagner, gagner, gagner. Maintenant, ce sont plus les émotions, les gens qu’on a rencontrés. Je suis fier de ce parcours et de faire partie de l’histoire d’un sport qui m’a fait rêver enfant."

Si Ogier est "assez sûr" de disputer le Monte-Carlo en 2022, il n’a pas voulu évoquer les contours définitifs de sa prochaine saison. "S’il vous plaît, pas aujourd’hui, je ne peux pas répondre aujourd’hui... Laissez-moi profiter du moment. Parfois, dans la vie, il faut de la patience. Vous verrez. Laissons la question ouverte et laissons monter l’anticipation."

Ogier, qui a signé la 200e victoire d’un Français en mondial, est aussi revenu sur le titre constructeurs acquis par Toyota. "J’ai vraiment besoin d’aller voir chaque membre de l’équipe pour les remercier chaleureusement. Nous ne sommes rien sans eux. Ils sont aussi champions du monde aujourd’hui."

Nos dernières videos