TÉLÉVISION

"Koh-Lanta": Christelle, soupçonnée d’avoir dénoncé Teheiura, est menacée de mort

"Koh-Lanta": Christelle, soupçonnée d’avoir dénoncé Teheiura, est menacée de mort

Rapidement dans l’aventure, Christelle a subi des insultes. Depuis l’exclusion de Teheiura, certains fans de Koh-Lanta vont carrément jusqu’à menacer de mort la candidate. -

Christelle, candidate de Koh-Lanta, subit un flot de haine qui va parfois jusqu’aux menaces de mort via les réseaux sociaux. Elle a déposé plainte et espère une réponse pénale.

L’aventurière de 41 ans participe actuellement à "Koh-Lanta, la légende". Au cours de cette nouvelle saison de l’émission, Teheiura a été exclu après avoir fait appel à un pêcheur pour obtenir de la nourriture.

Une chasse une sorcière a été lancée pour trouver "la balance" qui aurait dénoncé l’aventurier. Dans l’émission "Touche pas à mon poste" du 10 novembre, le nom de Christelle est sorti. Depuis, c’est la déferlante.

Au journal Le Parisien, la candidate explique les menaces ont pris une autre dimension depuis ce jour-là. "Mon nom a été donné sur la tricherie de Teheiura en disant, en gros, que c’était moi la balance, alors que la production et Teheiura ont confirmé qu’il s’était dénoncé lui-même", explique-t-elle.

"Une seule phrase a déchaîné les sympathisants de Teheiura, dont certains m’ont menacée de mort. Je ne peux pas laisser passer ça. Je suis allée déposer plainte mercredi, j’espère qu’on les retrouvera et qu’il y aura une réponse pénale", poursuit Christelle.

Pas question de passer sous silence ces menaces pour l’aventurière. "J’ai l’impression que certains aventuriers qui ont fait plusieurs Koh-Lanta conseillent d’effacer et de laisser passer. Il y a une habitude qui se crée et je pense que c’est une erreur. Si on ne fait pas remonter les crimes ou les délits, alors la police ne peut rien faire et la justice encore moins".

Elle confie également avoir hâte que la diffusion se termine pour passer à autre chose et dit avoir reçu un message de Denis Brogniart pour la soutenir dans cette épreuve.

"Je n’ai pas peur, je me défendrai et je ne laisserai rien passer", conclut-elle.