Netflix perd brutalement une super série très appréciée

Netflix perd brutalement une super série très appréciée

C’est un coup dur pour Netflix, qui perd du jour au lendemain une série dont la quatrième saison très attendue s’apprête à débarquer. Internet

Le leader mondial du streaming a discrètement supprimé les trois saisons d’une série de science-fiction spectaculaire.

C’est la politique du fait accompli. Sans avertissement majeur, Netflix a supprimé à la sauvette les trois saisons (42 épisodes) de la série de science-fiction Star Trek Discovery dans la nuit du 16 au 17 novembre 2021. Pire, le leader mondial de la SVOD (vidéo à la demande par abonnement) ne relaiera pas la quatrième saison attendue le 18 novembre 2021 sur la plate-forme Paramount + aux États-Unis.

Explications et retour sur une logique de négociations qui coûte souvent cher au pionnier du streaming.

 

Netflix a quasiment payé seul la série

 

En 2017, le groupe audiovisuel Viacom CBS lance une nouvelle série Star Trek ambitieuse et moderne baptisée Discovery. Son service de streaming encore balbutiant CBS All Access assure la distribution exclusive aux États-Unis. Pour le reste du monde, Netflix casse sa tirelire pour décrocher des droits de diffusion limités dans le temps.

L’accord historique semble clairement déraisonnable. Contre un montant qui couvre quasi intégralement les coûts de production (6 à 7 millions de$ par épisode), Netflix s’impose à l’époque comme le distributeur officiel de Star Trek Discovery dans 188 pays. Chaque nouvel épisode est injecté dans son catalogue vingt-quatre heures après son arrivée aux USA et au Canada.

 

Comme lors du lancement de Disney +

 

Ce genre d’accord fait l’objet d’une date de péremption, qu’il est possible de repousser au prix d’un nouveau chèque. Mais depuis que CBS All Access est devenue Paramount + en mars 2021, Viacom CBS se sent pousser des ailes et entend rapatrier autant que possible ses séries, ses films ses franchises.

C’est dans ce cadre de l’expansion de Paramount + que l’accord Viacom CBS/Netflix dédié à Star Trek Discover est arrivé à expiration dans la nuit du 16 au 17 novembre 2021. À plus petite échelle, les clients revivent le scénario qui avait précédé le lancement de Disney +. Au fil des mois, Netflix avait perdu au compte-gouttes la plupart des séries, des films et des dessins animés Disney et Marvel.

Aujourd’hui, le catalogue belge de Netflix est exsangue quand l’abonné encode Disney ou Marvel dans le moteur de recherche. Tout au plus peut-on retrouver les séries Marvel directement produites par Netflix (Daredevil, Iron Fist, Jessica Jones, Luke Cage, Punisher, The Defenders).

Netflix perd brutalement une super série très appréciée
Une recherche Disney dans le moteur de recherche de Netflix démontre que Disney a bel et bien terminé de rapatrier ses programmes sur sa propre plate-forme de streaming, Disney + Capture d’écran

 

La Belgique n’est pas dans les plans de Paramount +

 

En marge de ses productions propres, qui sont censées être disponibles à tout jamais, le catalogue Netflix ne tient souvent qu’à un fil, celui de la date de péremption des droits de diffusion associée à chaque film, chaque série. En 2019, la plate-forme a par exemple perdu tous les films de la saga Harry Potter.

Dans le cas précis de Star Trek Discovery, la Belgique en particulier est dans de sales draps. Si le service de streaming Paramount + est appelé à se déployer largement en Europe en 2022, notre pays ne fait pour l’instant pas partie des plans. Or la saison 4 sera uniquement disponible sur ce site de SVOD.

Pour les trois premières saisons, il est encore possible de les découvrir en Blu-ray. Car le support physique, DVD ou Blu-ray, conserve cet avantage ultime sur le streaming. Il vous appartient à tout jamais, il n’est pas soumis aux lois frustrantes des droits de diffusion.

 

 

Le reste de Star Trek en sursis

 

Le catalogue belge de Netflix abrite encore une large sélection de séries Star Trek: la série originale (1966-1969), The Animated Series (1973 – 1974), The Next Generation (1987 – 1994), Deep Space Nine (1993 – 1999), Voyager (1995 – 2001), Enterprise (2001 – 2005). Jusqu’à quand? Faute de visibilité sur les accords qui unissent encore Netflix et Viacom CBS, il faut considérer que ces programmes sont susceptibles de disparaître du jour au lendemain.

Amazon Prime Video relaie de son côté Picard (2020) et Lower Decks (2020-2021).

Pour les films Star Trek, c’est une autre paire de manches. On ne trouve aucune trace des six anciens longs-métrages avec le casting originel. Netflix accueille le "reboot" de 2009, Amazon les deux premiers films (2009, 2013) de cette tentative de relance.

 

 

L’actu du streaming: les concurrents de Netflix, Netflix et le jeu vidéo

 

Netflix est de plus en plus concurrencé, même sur le marché belge, comme le montre ce comparatif de 11 services de streaming disponibles en Belgique. Le leader mondial est nettement le plus cher, surtout si vous souhaitez bénéficier de la résolution 4K.

Dans un souci de se diversifier, Netflix se lance dans le jeu vidéo, en vous offrant la possibilité de télécharger chargement cinq jeux mobiles.

Nos dernières videos